dimanche 16 mai 2010

CFA: Le Sporting en déroute face à Gap

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas. Il y a 8 jours les Bressans de Bourg-Péronnas subissaient la loi des Toulonnais à Bon Rencontre. On pensait alors les azur et or concernés par le discours des coachs appelant à "ne pas lâcher jusqu'au bout, quoi qu'il arrive". Mais hier soir le STV a véritablement sombré au stade de Provence face au leader Gapençais qui devait impérativement l'emporter pour augmenter ses chances et ses rêves d'accession.

1-0 au bout de 5 minutes, 3-0 à la mi temps, 5-0 au coup de sifflet final, que dire si ce n'est que cette cinglante défaite résonne comme un aveu d'impuissance, pire même comme un renoncement.
Le Gap HAFC à fait honneur à son classement, à son public et a montré qu'il est un leader probant et méritant pour le National. Ses performances à domicile sont excellentes depuis le début de l'année et la démonstration réalisée hier soir face au Sporting en témoigne.

Alors face au leader, le STV était-il condamné à se faire étriller de la sorte ?

Certes il n'avait plus d'objectif au classement mais aussi plus de pression liée à un quelconque résultat. Cette rencontre était justement la possibilité de se livrer généreusement, sans calcul et de produire plus de jeu en s'appuyant sur son point fort: Sa défense, la meilleure du championnat avant le match d'hier...
Celle-ci a volée en éclats comme les paroles des coachs et du président.

Triste soirée car les azur et or (qui jouaient en blanc dans les alpes) n'ont pas donné l'impression de respecter leur adversaire, ni leur modeste rôle d'arbitre dans ce championnat.
Ce n'est pas la meilleure façon de terminer une difficile saison, encore moins celle de préparer une période cruciale pour la suivante.
Reste deux matchs au Sporting pour tenter d'atténuer le choc de ce naufrage et espérer finir sur une note positive...

(Photos www.alpes-reportages.fr)