vendredi 14 mai 2010

CFA: Le Sporting défie le leader Gapençais


La fin de saison approche à grands pas. Le STV n'a plus d'autre ambition dans ce championnat que de bien finir pour commencer à préparer le suivant alors que l'objectif du début de la compétition était l'accession.

Bien finir cela peut être jouer un rôle d'arbitre pour l'attribution du titre dans le final indécis du groupe B de CFA. Cela tombe bien le Sporting se déplace chez le leader, le Gap Hautes-Alpes FC (Samedi 18 heures, stade de Provence). Les Hauts Alpins sont en lutte avec les Corses du GFCO Ajaccio et les Jurassiens de Jura Sud Foot pour déterminer qui sera le champion et jouera en National la saison prochaine.

Les Gapençais sont les mieux placés car ils disposent d'une avance de trois points sur leurs rivaux à trois journées de la ligne d'arrivée et ils reçoivent deux fois pour un seul déplacement. Autant dire qu'une victoire demain face aux azur et or donnerait aux joueurs de Franck Priou le coach Gapençais, une option prépondérante pour l'obtention du titre. Le président du club, Michel Martin interrogé récemment sur le site foot-national.com "y croit à fond" !

Clin d'oeil du destin, il y a un an presque jour pour jour (le 19 mai 2009) le Sporting de Dragan Cvetkovic se déplaçait à Gap qui jouait alors un match capital... pour son maintien en CFA.
La victoire des locaux se jour là leur permis d'accrocher la 15ème place salvatrice. Nul doute que les coéquipiers de Lamine Djaballah, le buteur du FC Gap (meilleur buteur du championnat avec 15 réalisations) auront en mémoire la symbolique de cette performance avant de débuter la rencontre de demain.

Quoiqu'il en soit la tâche sera ardue pour les Toulonnais car cette saison les Hauts Alpins sont intraitables sur leur terre: Ils occupent aussi la première place au classement "à domicile" (12V 2N 1D) et leur attaque y est prolixe (32 buts inscrits en 15 matchs). De plus les Toulonnais restent sur deux revers au stade de Provence (2-1 en 2007/08 et 1-0 en 2008/09).

Du côté du Sporting, Mejdi Zemzemi purgera son dernier match de suspension. Raphael Romey, débarrassé de ses problèmes aux tendons d'Achille sera présent mais Etienne Cousyn lui est toujours aux soins du kiné. C'est Quentin Bouchoux, le rapide ailier du STV2 qui fait son apparition dans l'équipe fanion, il retrouvera son partenaire et complice de l'équipe réserve Hippolyte Mendy.

Voila ce que les supporters présents à Gap pourront lire au sujet du Sporting dans le magazine du FC Gap: