mardi 16 mars 2010

La bonne affaire du Sporting


Le Sporting voyage bien, tellement bien qu'il est revenu de chez le leader Pontétien les poches pleines de quatre points supplémentaires qui font du bien au classement pour assurer le maintien le plus rapidement possible.
La bonne nouvelle du soir est la réussite et le réalisme affiché par les attaquants azur et or puisque les deux avant-centre ont inscrit un but chacun. Le secteur offensif va mieux et l'arrivée de Jacques Rémy depuis la trêve y est pour beaucoup. Samedi soir il a su trouver le chemin des filets très rapidement comme il l'avait fait une semaine plus tôt contre Montpellier, permettant au Sporting de prendre l'ascendant sur l'US Pontet. Odilon Koubemba a su quant à lui tuer le match au bon moment et offrir la victoire à la Rascasse sans craindre outre mesure un retour de l'adversaire comme cela a été le cas plusieurs fois cette saison.
Et comme la défense a tenu bon, cela est de bonne augure pour les prochaines échéances du Sporting.
Les supporters retrouvent au gré des récentes performances du groupe de Franck Zingaro un certain optimisme, en témoigne ce compte-rendu d'un Socios, Franz, présent dans le vaucluse samedi soir:

"Me voilà de retour du Pontet, très heureux d'avoir pu assister à une belle partie de ballon entre deux belles équipes. Le round d'observation n'allait pas durer, Camara débordant facilement son vis à vis sur le côté gauche centrait au cordeau pour Rémy au second poteau et but !!! On jouait la 3ème minute....
Visiblement le Sporting avait à coeur d'enfoncer le clou en multipliant les actions et en laissant peu de répit aux joueurs du Pontet. Gbadamassi aurait dû tuer le match en se présentant seul face au gardien, mais hélas il mit le ballon à côté. Plus tard Rémy trompait le gardien, mais un défenseur sauvait sur sa ligne.
Du côté du leader, on se contentait de quelques contres qui se heurtaient tous à l'impeccable Pansier. Le jeu était vif et alerte et très agréable à suivre.
Du retour du vestiaire, j'ai été hanté par le spectre du match de la semaine dernière. Le Pontet se ruait littéralement à l'assaut du but toulonnais. Les nôtres surpris par cette réaction d'orgueil, avaient du mal à sortir la tête hors de l'eau, faisaient le dos rond, multipliaient les relances hasardeuses et pendant 20 minutes n'eurent que trop peu l'occasion de passer la ligne médiane. Puis peu à peu, on vit des incursions en terre ennemie et des approches près du but adverse. Puis l'incroyable advint ! Odilon, parti à la limite du hors jeu se retrouva face au gardien en d'une pointe souleva la balle pour lober le gardien et but ! A 2 - 0 la messe était dite. Mais les Vauclusiens ne baissèrent jamais les bras et tentèrent vainement tout pour marquer au moins un petit but histoire de sauver l'honneur...
Ce que j'ai aimé :
- la belle 1ère période avec un sporting bien en place, rapide et conquérant. Toute l'équipe est à créditer d'un bon match. Donc un jeu collectif et un état d'esprit de guerrier...
- le magnifique 1er but
- Un excellent Camara et un très bon Cousyn
- le but d'Odilon, même s'il est chanceux, je suis content pour lui
- les frites, les merguez et la vraie bière
- la photo officielle du STV dans le journal du match alors qu'à Toulon on ne l'a pas encore publiée !!!

Ce que j'ai moins aimé :
- l'inquiétant passage à vide à la reprise qui a duré 20 minutes
- les relances approximatives de Atoko (quoique moins que d'habitude)
- la maladresse ou la malchance de Gbadamassi
- la difficulté à tuer le match au vue des occasions nettes et franches
- la rentrée de Sané 30 seconde avant le coup de sifflet final. "



Au classement de cette 23ème journée, le STV reste dans la première partie du tableau, non loin des équipes de tête: