jeudi 19 mars 2009

J24 : MARTIGUES S’EST VU TROP BEAU !!!

Après un début de saison très en deçà des espérances, Martigues cherche maintenant à limiter la casse. Avant de se reconcentrer sur des objectifs plus élevés à l'avenir.
La remontée immédiate en National. Tel était l'objectif du FC Martigues cette saison, après la relégation en CFA vécue la saison dernière. « On n'a pas réalisé ce qu'on espérait faire », regrette le président Vincent Caserta. « La saison est d'ores et déjà manquée », confirme l'entraîneur Cédric Prospa. Pourtant, le début de championnat laissait augurer de meilleures performances. « Les premiers matches paraissaient intéressants », témoigne le coach provençal. Alors, pourquoi les Martégaux se retrouvent t-ils aujourd'hui quinzième du groupe B de CFA ? La faute peut-être au chamboulement effectué dans l'effectif à l'intersaison, puisque seulement deux joueurs sont restés au club. Mais plus que les évidentes difficultés d'adaptation des nouvelles recrues, le problème semble dans les têtes : « On doit être capable de réagir dans l'adversité », explique Caserta. « On a laissé le doute s'installer. Les joueurs n'ont pas démontré qu'ils avaient des qualités mentales. » « Le banc ne vivait pas le même match que les titulaires », continue Prospa. « Tout le monde n'était pas assez concerné. Le niveau technique des joueurs n'était pas en cause, mais plusieurs erreurs individuelles nous ont coûté des points. On les a peut-être trop mis dans un certain confort. Aujourd'hui, tout semble rentré dans l'ordre. »

Un problème chez les jeunes
Le club des Bouches du Rhône va maintenant essayer de sauver ce qui peut encore l'être. « L'objectif est de prendre des points en étant sérieux », assène le coach provençal. « Il faut mettre le bleu de chauffe et rester humbles. Il va falloir penser à jouer, tout en mettant une couche de détermination. Si c'est le cas, on finira la saison honorablement. Mais il ne faudra pas musarder en chemin. » Grâce au renfort de deux joueurs à la trêve (Gomis et Madio-Koka), le FCM espère atteindre ce nouveau but : « Il reste encore beaucoup de matches. Ce sera difficile, mais on peut encore jouer quelque chose », assure Caserta. Les Sang et Or pourront ensuite rêver à des plus hautes destinées : « On veut vraiment retrouver le National, et peut-être la Ligue 2 ». Le club continue en effet de recoller les morceaux après la descente administrative en CFA à l'issue de la saison 2003-2004, qui lui avait faire perdre son statut professionnel. « On n'avait également pas su maintenir le niveau chez les jeunes », explique le président. « Il faut restructurer le club à ce niveau-là. » Le FCM pourra ensuite se focaliser sur l'objectif initial, avec un an de retard…

Source : Le10 sport - 23/02/2009