lundi 30 mars 2009

J 25 : LE CLASSEMENT

1. MONTPELLIER2.............69-25

2. HYERES ....................69-24
3. FREJUS......................69-25
4. ANDREZIEUX...............64-24
5. TOULON ...................63-24

...

17. JURA-SUD....................49-24
16. MONACO2....................48-25
18. ST-PRIEST...................46-24

Source : "FFF"

jeudi 26 mars 2009

Conférence de presse du Cercle 83

A l'issu de la conférence de presse organisée mercredi dernier au cours de laquelle le Sporting par l'intermédiaire du président Bencivengo a officialisé l'intégration d'un pool d'investisseurs appelé "CERCLE 83", Pascal Bataillé et Nicolas Rouvre nous parlent des relations qui unissent ce pool aux Socios du STV.



Retrouvez plus de détails sur les annonces sur le forum...

J25 : ARBITRE DU STV / ANDREZIEUX-BOUTHEON

Mr Sylvain PALHIES dirigera cette rencontre.
Ce sera sa 4éme sortie avec le STV cette saison, la première lors de la J1 pour une victoire contre Lyon/Duchère 4-3 puis une victoire encore, la seule à ce jour à l'extérieur à Marignane lors de la J11 gagnée 1à0 puis enfin pour un piètre nul à BR contre Villefranche/Saône.
Espérons qu'il contribuera à la relance d'une dynamique de victoire!!!...
Voici son CV :
Catégorie : F4
Titre: International (Beach Soccer)
Taille : 1,72 m Poids : 68 kg
Ligue : Languedoc Roussillon
Date de naissance : 11/11/1977 à Montpellier (34)
Profession : Electrotechnicien et nommé arbitre de la Fédération en 2004.

J25 : NOTRE FUTUR ADVERSAIRE

Les Andréziens ont renoué avec la victoire après des dernières sorties frustrantes

Stade Roger-Baudras, ASF Andrézieux bat le GFCO Ajaccio 2-0. Mi-temps 2-0.
Arbitre M.Christophe Simon .
Temps gris et froid, pluie fine et pelouse moyenne .
Spectateurs 300 environ.
Buts, Dubreuil (12e), Di Mattéo (40e).
Une expulsion à Ajaccio Khazri (73e).

ASF Andrézieux: Jasleire, Charentus, Di Mattéo, Maras, Courand, Sion (Gourgaud 67e), Basson, Bastou (Degache 69e), Dubreuil, Causevic, Plassard (El Atmani 75e), Delorme, Dubreuil (Bastou 86e).
Entraîneur Stéphane Santini.

Ayant décroché du trio de tête après s'être incliné pour la première fois de la saison à domicile devant Fréjus, les Andréziens comptaient bien renouer avec la victoire hier soir au stade Roger Baudras, où ils recevaient Ajaccio dans le cadre de la 16e journée de championnat. Un challenge pas si évident, même si les stats des Corses à l'extérieur laissaient espérer un résultat positif. Avec un tir en pivot au premier poteau, Théophile faillit bien réaliser l'entame de match parfaite, mais Jasleire veillait au grain
(6e) et détournait en corner. Réponse de Bastou deux minutes plus tard sur un coup franc au-dessus du mur que Labruna captait en deux temps.
Pour le moins enlevé avec deux équipes ayant décidé de jouer le jeu, ce début de match allait sourire aux Andréziens, lorsque Dubreuil profitait d'une balle en retrait plein axe pour ouvrir le score en force et de près à la 12e. La rencontre s'emballait sur un nouveau coup franc deThéophile à ras de terre, Jasleire se couchait à bon escient (19e), puis Labruna effectuait une grosse sortie devant Dubreuil 23e), avant que Plassard ne tente sa chance de loin (29e). Face aux petits gabarits andréziens, la défense corse n'était pas à la noce, et l'absence de Danjou suspendu n'arrangeait rien, même si Ettori s'en sortait assez bien au poste de libéro. Sous la poussée andrézienne, elle finira par craquer une seconde fois, et ce au plus mauvais moment. Sur un corner, Labruna ne repoussait pas deux fois avant d'être battu de près par une reprise à bout portant de Di Mattéo (40e).
La rentrée de El Hani à la reprise allait changer la donne pour le GFCO, qui jouant plus haut allait poser quelques soucis à cette formation andrézienne, qui jouant trop bas s'exposait un peu trop et effectuait trop de faute. Les Andréziens allaient certes subir face à cette formation corse, mais sans plier ni concéder le moindre but, Jasleire effectuant une sortie décisive devant Kerrouche 67e. Expulsé à la 73e pour un tacle appuyé, Khazri regagnait les vestiaires plus tôt que prévu, laissant Poggi et Abou Deeraa se dépenser sans compter pour essayer de revenir au score, . Mais ce sera en vain, Biaye évitant même le break en repoussant sur la ligne la frappe de Gourgaud.

Source : "Le progrès" du 26/03/09

LE SPORTING CHERCHE DE L'ARGENT

Deuxième de son groupe de CFA, à 6 points du leader hyérois, le Sporting Toulon Var n'en est pas moins au bord de la crise... de nerfs. Un président qui annonce son retrait à la mi-saison, un projet de jeu contesté par les supporters, sans oublier l'intervention récente de la DNCG (Direction Nationale de Contrôle de Gestion) qui a encadré la masse salariale du STV pour « communication d'informations inexactes »... Si le Sporting n'a pas baissé les armes côté sportif, il navigue à vue en ce qui concerne sa gestion.
C'est donc dans un esprit de reprise en main qu'Alain Bencivengo, les traits tirés, s'est présenté hier matin devant la presse pour annoncer la création du Cercle 83, un réseau d'entrepreneurs varois qui pourront profiter de l'augmentation de capital de la SA (à hauteur de 6 000 actions) pour devenir actionnaires. Et de là, avoir un pouvoir décisionnel sur la vie du Sporting.
« Depuis 10 ans que je suis à la tête du club, j'ai cherché à intégrer les personnes passionnées par le STV, explique le président. Il y a eu les Socios. Il y aura maintenant le Cercle 83, avec la possibilité pour des chefs d'entreprise varois, contre participation, de prendre part aux décisions concernant le club. »
Une participation qui a un coût financier, 100 euros par action, mais également moral. « Je souhaite non seulement que les entrepreneurs investissent, mais aussi qu'ils s'investissent, continue Alain Bencivengo. Nous avons une éthique à défendre. Car derrière le football, le Sporting a une fonction sociétale, de vecteur économique et humain. »
Reste que le calcul est simple : 6 000 x 100 = 600 000, soit la somme promise par des investisseurs marseillais en début de saison, et que le club cherche aujourd'hui (pour boucler son budget, pour préparer l'avenir ?).
Pendant la crise, les affaires continuent
Dès à présent, une quinzaine d'investisseurs ont répondu favorablement à l'offre du président Bencivengo (parmi eux Benoît Mignon de Salon Habitat 83, les radios Vitamine et Mistral par l'intermédiaire de leur directeur général Salah Groume ou Thibaut Jost de l'hôtel Celenya). « C'est un premier pas dans un projet qui se veut économique, mais également sportif, continue le président. Toulon doit devenir un club qui fédère autour de lui, sans nécessairement passer par des fusions, comme je l'entends beaucoup en ce moment. Cette impulsion, nous la donnerons dans un deuxième temps. »
Alain Bencivengo, qui a récemment annoncé son prochain retrait de la présidence, sera certainement encore là pour assister à cette phase. Il le confie lui-même : « Si cela tenait qu'à moi, je m'effacerai aujourd'hui. Mais je souhaite laisser le club entre de bonnes mains, à des gens compétents. Je prends le temps de trouver la bonne personne, au sein du Cercle 83. »
Un temps qui durera sans doute jusqu'au lancement de la saison prochaine. Voire, pourquoi pas, au delà.

Source : "Var-matin"du 26/03/09

lundi 23 mars 2009

J25 : FUTUR ADVERSAIRE/L'ASF et l'OL dos à dos

Réduits à dix, les Andréziens ont arraché l'égalisation durant les arrêts de jeu



Stade Roger-Baudras, Andrézieux et Lyon font match nul 1-1. Mi-temps 0-1.
Arbitre M.David Mezouar.
Temps beau et froid avec de fortes rafales de vent, pelouse moyenne.
Spectateurs : 500 environ.
But : El Atmani (90+2) pour Andrézieux, Débola (34e) pour Lyon.
Avertissements, El Atmani (54e) à Andrézieux, Kolodziczak (77e) à Lyon.
ASF Andrézieux : Guillaud, Charentus, Pignatelli, Di Mattéo, Courand, Gourgaud, El Atmani, Bastou (Slimani 74e), Degache (Plassard 68e), Delorme, Dubreuil. Entraîneur Stéphane Santini.

Hier soir sur la pelouse du stade Roger-Baudras, Andréziens et réservistes lyonnais se sont quittés sur un score nul, le second de la saison, et ce au grand dam de Robert Valette, l'entraîneur lyonnais, qui, après l'ouverture du score par Débola (34e), pensait bien repartir du Forez avec les quatre points. Andrézieux réduit à dix après la blessure de Slimani (80e) arrachait toutefois une égalisation inespérée dans les arrêts de jeu. Rageant pour les Lyonnais qui ont dominé les débats, surtout en seconde période, mais pas imméritée pour des Andréziens qui n'auront jamais baissé les bras. Pas tant dominés que ça ces Andréziens en début de rencontre, avec un Dubreuil véritable poison pour N'Diaye et ses équipiers en défense, et un Degache certes généreux, à qui on pourra toutefois reprocher d'avoir frappé au but dans un angle impossible, au lieu de centrer en retrait (14e). Dans la continuité, Pied, seul face à Guillaud, s'emmêlait les « pinceaux » au moment de conclure, avant que Barlet, à bout portant, n'échoue dans les gants du portier andrézien (17e). Le match était bel et bien lancé, sur un rythme enlevé avec deux belles équipes s'appliquant à développer du beau jeu. Et si Abenzoar voyait sa frappe sortie sur la ligne par Di Mattéo (28e), l'ouverture du score était proche pour les jeunes « Gones ». Les Lyonnais avaient résolument pris le match à leur compte et, sur un ballon perdu en milieu de terrain, Dedola (sans doute hors jeu), bien décalé par Gonalons, glissait le cuir hors de portée de Guillaud (34e). Bastou enchaînait sur un coup franc puissant bien stoppé par Lopes (38e), et l'ASF regagnait les vestiaires avec un but de retard.
La deuxième mi-temps démarrait avec une belle occasion pour Andrézieux sur un coup franc d'El Atmani au second poteau, que Lopes sortait du cadre au prix d'une belle envolée. Réponse immédiate de Kolodziczak avec une tête sous la barre, que Guillaud claquait en corner (47e), puis une chevauchée de Dubreuil dans la défense lyonnaise, stoppée avec autorité par Tiébi (49e). Gonalons et ses partenaires allaient certes dominer cette fin rencontre par la qualité de leur jeu, et les accélérations de Mehamha coté droit, sans parvenir à se mettre à l'abri. En perdant successivement Guillaud son gardien, blessé aux adducteurs, et remplacé par Giraud (60e), puis Slimani victime d'une entorse de la cheville six minutes après être rentré, les Andréziens réduits à dix (80e) repartaient à l'assaut des buts olympiens. Un va-tout qui allait s'avérer payant, avec cette égalisation de El Atmani de la tête dans les arrêts de jeu.

Source : "le progrès"du 22/03/2009

J24 : LE CLASSEMENT

1. HYERES ....................68-23

2. MONTPELLIER2.............65-24
3. FREJUS......................65-24
4. TOULON ...................62-23
5. ANDREZIEUX...............60-23

...

16. MONACO2....................47-24
17. JURA-SUD....................45-23
18. ST-PRIEST...................42-23

Source : "FFF"

vendredi 20 mars 2009

And the winner is...


... Fabien Debec !

Retrouvez son interview sur le forum.

A partir du mois prochain, le trophée sera remis par des membres de l'Association...

Report de Jura Sud


Report du match à Jura Sud au mercredi 15 avril 2009 à 18h...

jeudi 19 mars 2009

J24 : MARTIGUES S’EST VU TROP BEAU !!!

Après un début de saison très en deçà des espérances, Martigues cherche maintenant à limiter la casse. Avant de se reconcentrer sur des objectifs plus élevés à l'avenir.
La remontée immédiate en National. Tel était l'objectif du FC Martigues cette saison, après la relégation en CFA vécue la saison dernière. « On n'a pas réalisé ce qu'on espérait faire », regrette le président Vincent Caserta. « La saison est d'ores et déjà manquée », confirme l'entraîneur Cédric Prospa. Pourtant, le début de championnat laissait augurer de meilleures performances. « Les premiers matches paraissaient intéressants », témoigne le coach provençal. Alors, pourquoi les Martégaux se retrouvent t-ils aujourd'hui quinzième du groupe B de CFA ? La faute peut-être au chamboulement effectué dans l'effectif à l'intersaison, puisque seulement deux joueurs sont restés au club. Mais plus que les évidentes difficultés d'adaptation des nouvelles recrues, le problème semble dans les têtes : « On doit être capable de réagir dans l'adversité », explique Caserta. « On a laissé le doute s'installer. Les joueurs n'ont pas démontré qu'ils avaient des qualités mentales. » « Le banc ne vivait pas le même match que les titulaires », continue Prospa. « Tout le monde n'était pas assez concerné. Le niveau technique des joueurs n'était pas en cause, mais plusieurs erreurs individuelles nous ont coûté des points. On les a peut-être trop mis dans un certain confort. Aujourd'hui, tout semble rentré dans l'ordre. »

Un problème chez les jeunes
Le club des Bouches du Rhône va maintenant essayer de sauver ce qui peut encore l'être. « L'objectif est de prendre des points en étant sérieux », assène le coach provençal. « Il faut mettre le bleu de chauffe et rester humbles. Il va falloir penser à jouer, tout en mettant une couche de détermination. Si c'est le cas, on finira la saison honorablement. Mais il ne faudra pas musarder en chemin. » Grâce au renfort de deux joueurs à la trêve (Gomis et Madio-Koka), le FCM espère atteindre ce nouveau but : « Il reste encore beaucoup de matches. Ce sera difficile, mais on peut encore jouer quelque chose », assure Caserta. Les Sang et Or pourront ensuite rêver à des plus hautes destinées : « On veut vraiment retrouver le National, et peut-être la Ligue 2 ». Le club continue en effet de recoller les morceaux après la descente administrative en CFA à l'issue de la saison 2003-2004, qui lui avait faire perdre son statut professionnel. « On n'avait également pas su maintenir le niveau chez les jeunes », explique le président. « Il faut restructurer le club à ce niveau-là. » Le FCM pourra ensuite se focaliser sur l'objectif initial, avec un an de retard…

Source : Le10 sport - 23/02/2009

mercredi 18 mars 2009

J24 : ARBITRE DU MARTIGUES / STV

Mr DANY dirigera une rencontre du Sporting pour la 3éme fois cette saison ( J7 : St-Etienne2 / STV 1-1 et J18 : STV / OL2 0-0) . Espérons que le dicton de "jamais 2 sans 3" ne soit pas respecté pour cette fois, un nul en effet n'arrangerait personne!...


son CV : Catégorie Fédéral 4
Taille : 1.85m pour 75 kg
Ligue : Corse
Date et lieu de naissance : 10/10/1980 à Porticcio (2A)
Profession : Restaurateur
Nommé arbitre à la Fédération en 2003.

mardi 17 mars 2009

J24 : TURCAN : TERRE D’ACCUEIL !!!


Un voyage qui nous réussi bien.
Souhaitons que l’histoire se répète…victoire 1-0 pour nos couleurs lors de notre dernière venue dans la "venise provençale"!!!...

lundi 16 mars 2009

J23 : LE CLASSEMENT

LE VAR EN FÊTE !!!!

1. HYERES ....................67-22
2. TOULON ...................61-22
3. FREJUS.......................59-22

4. MONTPELLIER2.............57-22
5. AGDE.........................56-23
...
14. MARTIGUES...............46-21
...
16. MONACO2....................46-23
17. JURA-SUD....................43-21
18. ST-PRIEST...................38-22

Source : "FFF"

samedi 14 mars 2009

Communiqué de presse Socios


Ce mercredi 11 mars dernier s’est déroulé une réunion des chefs d’entreprises qui intègrent le capital du STV, à laquelle le Président des Socios a été convié. Ces investisseurs ont ainsi officialisé auprès des Socios la création du « Cercle 83 ». Cette réunion permis de faire plus ample connaissance et de préparer sereinement l’avenir du Club. L’arrivée de ces nouveaux investisseurs donnera un nouvel élan au Sporting Toulon Var, qui épauleront efficacement le Président Bencivengo. Comme convenu, les Socios conservent la même implication au sein de la SA STV, et auront toujours à cœur de protéger les intérêts à long terme du Sporting.

Très prochainement sera organisée une conférence de presse afin de présenter tous les futurs Dirigeants du STV.

vendredi 13 mars 2009

J23 : ARBITRE DU STV / ST-ETIENNE2

Mr MARTY sébastien qui officiait en National jusqu'à cette saison arbitrera donc notre 12éme rencontre à domicile (8 victoires-3 nuls) de ce championnat de CFA/B. Il a en outre orchestré 9 matchs cette saison de CFA dont 4 du groupe B. Il était à Bon-Rencontre le 27/09/08 pour le compte de la 8°journée (STV/Martigues 1-0) et au Pyanet le 20/12/08 pour ce triste 0-0 contre nos voisins Hyèrois lors de la J15.


son CV :Catégorie : Fédéral 4
Taille : 1,76 m Poids : 72 kg
Ligue : Midi Pyrénées
Date et lieu de naissance : 26/03/1972 à Toulouse
Profession : Fonctionnaire de Police
Nommé arbitre de la Fédération en : 2002

lundi 9 mars 2009

J22 : L'ASSE S'INCLINE LOURDEMENT !!!

Boumal et les Verts n'ont jamais fait illusion dans un derby complètement dominé par les joueurs de l'Olympique Lyonnais La réserve stéphanoise a largement été dominée par l'OL qui l'a emporté 3 buts à 0

Au stade Aimé Jacquet, l'OL bat l'ASSE 3 à 0 (mi-temps 0-1). 500 spectateurs environ.
Arbitre : M. Teyssier
Buts : Abenzoar (38e), Gonalons (65e) et Kolodziejczak (66e).
Avertissements : Garric (38e), Sagna (75e) pour l'ASSE ; Seguin (40e), Memahma (58e), Valdivia (59e) pour l'OL.

ASSE : Coulibaly (Cassara, 46e), Nery, Ghoulam, Messaoudi, Lanseur (cap), Garric, Sagna, Guilavogui, Grax, Dos Reis (Jouve, 86e), Boumal (Didi, 74e).
OL : Hartock, Reveillère, Abenzoar, Seguin, Kolodziejczak, Gonalons, Pied, Grenier, Memahma (Barlet, 86e), Lacazette (Dedola, 77e), Valdivia (cap) (Heyninck, 81e).

Avant cette rencontre, Jean-Philippe Primard avait tenu à rappeler qu'un derby doit se gagner. Malheureusement, le message n'est pas forcément bien passé puisque les Stéphanois ont largement été dominés par le voisin lyonnais. Pourtant, tout avait bien commencé pour les Verts qui se créaient la première occasion franche.
Boumal déclenchait une superbe frappe qui frôlait la transversale. Puis, les Lyonnais réagissaient par Memahma qui d'une frappe croisée obligeait Coulibaly à effectuer un bel arrêt. Sur le corner suivant, Abenzoar venait placer sa tête pour l'ouverture du score (0-1 : 38e). Les Stéphanois réagissaient, tout d'abord, par Grax qui voyait sa frappe arrêtée par un très bon Hartock dans les buts. Le portier lyonnais se mettait une nouvelle fois en évidence sur une grosse frappe de Dos Reis. Au retour des vestiaires, le gardien stéphanois Coulibaly laissait sa place à Cassara. Les Lyonnais revenaient avec les mêmes intentions et continuaient à dominer leur sujet. Une domination qui se concrétisait par une superbe frappe des trente mètres de Gonalons qui venait se loger sous la barre (0-2 : 65e). Puis, une minute plus tard, Kolodziejczak triplait le score sur corner d'une tête rageuse (0-3 : 66e). Le sort du match était scellé et les Stéphanois tentaient tout de même de réagir, timidement, par Boumal. Au final, l'Olympique Lyonnais l'emporte logiquement dans une rencontre que les Lyonnais ont dominée de bout en bout.

Source : "le progrès"09/03/09

J23 : LE FUTUR ADVERSAIRE

Association Sportive de St-Etienne "CFA" :

CASSARA, LARDON – JOUVE, LANSEUR, MESSAOUDI, VIDAL – BOUMAL, CHARBONNIER, CHARMASSON, DRAOUI, GUILA,VOGUI, LAJARA, LEBBIHI,,PAYE – DIDI, LAVIALLE, LENDRESSE.
Entraîneur : Jean-Philippe PRIMARD

J22 : LE CLASSEMENT

LE VAR EN FÊTE !!!!

1. HYERES ....................63-21

2. TOULON ...................57-21
3. FREJUS.......................55-21

4. MONTPELLIER2.............53-21
5. AGDE.........................52-22

...

15. ST-ETIENNE2................45-22
16. MONACO2....................45-22
17. JURA-SUD....................42-20
18. ST-PRIEST...................37-21

Source : "FFF"

samedi 7 mars 2009

FOOTBALLEURS AU CHOMAGE!!!


Pour la cinquième fois cette saison, il n'y aura pas de football en Franche-Comté ce week-end. La Ligue et le district jurassien en ont décidé ainsi hier en début d'après-midi en raison des importantes chutes de neige et donc de l'impraticabilité des terrains. Cette décision est également valable pour le championnat de France amateur puisque le match en retard (??)opposant Jura Sud à Toulon (prévu aujourd'hui à 18 heures) est également reporté. Les hommes de Cuvier se déplacent à Agde samedi prochain et recevront Villefranche le week-end suivant. Enfin, sans surprise, Jura Sud - Vesoul en 16 ans nationaux est lui aussi remis à une date ultérieure.

Source: "le progrès"du 07/03/2009

jeudi 5 mars 2009

le JSF EN PLEINE CONFIANCE!!!...mais match contre le STV REPORTE!!! un signe?

Les Jurasudistes ont remporté leur troisième victoire d'affilée hier face à La Duchère à l'image de Charpentier leur gardien.

Jura Sud 2 Lyon-Duchère 0

A Moirans-en-Montagne, Jura Sud bat Lyon Duchère 2-0 (mi-temps : 2-0). Arbitre : Mr Fatih Kilicoglu assisté d'Alexandre Mercier et Eric Ducros. 150 spectateurs Buts : pour Jura Sud : Gibon (43e s.p.), Essombe (45e). Avertissements : à Jura Sud : Nyambe Nyambe (29e), Essombe (45e). A Lyon Duchère : Jaccard (70e), Merabti (70e), Duarte (80e)

l'équipe de Jura Sud : Charpentier, Nyambe Nyambe (Granpeix 83e), Lourde, Gibon, Martin, Ducarre, Abezad, Mohammed, Carvalo (Bando 61e), Mohammed, Bourabia, Essombe (Jacq 71e)

« Il ne faut pas se louper » avait prévenu Sébastien Cuvier avant la rencontre. Ses joueurs ont fait mieux que cela en remportant, dans des conditions difficiles, un troisième succès d'affilée qui leur permet de grimper d'une place au classement. Le bout de la zone rouge se rapproche. Sur un terrain gorgé d'eau il ne fallait pas s'attendre à du grand spectacle. Glissades, passes freinées, appuis qui se dérobent, les deux équipes devaient faire avec la panoplie des soirées footballistiques arrosées. Et, dans ces conditions, les Jurassiens avaient un coup d'avance en début de rencontre. Ils essayaient de produire du jeu et, face à un groupe lyonnais recroquevillé sur ses bases dans l'attente d'un contre favorable, ils parvenaient à trouver quelques décalages. Bourabia se retrouvait seul sur la droite des buts gardés par Jaccard mais préférait centrer. Le ballon était contré (9e). Abezad, profitant d'une remise plein axe aux seize mètres d'Essombe, se posait moins de questions cinq minutes plus tard. Sa frappe était captée par Jaccard. Jura Sud avait faim. Quelques maladresses en défense lui rappelaient néanmoins que les Lyonnais restaient sur le qui-vive et profiteraient de la moindre faille. Avertissements sans frais.
Mais les Rhodaniens montaient néanmoins en pression et s'enhardissaient. Jura Sud reculait et quelques légers frissons parcouraient le public. Pour rien. Essombe allait se charger de faire tourner la rencontre. A deux minutes de la mi-temps, le Camerounais percutait sur le côté gauche et s'effondrait au milieu d'une forêt de jambes rhodanienne. Penalty. Gibon exécutait la sentence avant qu'Essombe ne corse encore plus l'addition deux minutes plus tard. Parti du milieu de terrain, l'attaquant jurasudiste passait, tout en puissance, quatre défenseurs rhodaniens avant de crucifier Jaccard. Il continuait de pleuvoir et la foudre était tombée sur la Duchère qui tentait d'accélérer. Mais, sur un terrain de plus en plus impraticable, il était bien difficile de se créer des occasions. Les deux équipes s'en remettaient au coup de pied arrêté et à quelques contre-attaques. Mais Charpentier était décisif sur un coup franc de Merabti (64e) puis sur des frappes de Chapdaniel (76e, 86e) et Cerveau (90e+3), et Tchetgna évitait aux Rhodaniens une douche encore plus froide en taclant devant Mohammed. Jura Sud tenait un succès dont on pourrait bien se rappeler à l'heure de faire les comptes.

source: "le progrès"du 05/03/09


J22 : LE FUTUR ADVERSAIRE

Gras Jura Sud : Charpentier, Locatelli ou Djaariri - Nyambé, Gibon, Lourde, Martin, Ducarre, Carvalho, Abézad ou N'Cho - Bourabia, Mohamed, Essombé, Bando, Jacq, Ugur.

ARBITRE DU JURA SUD / STV



Mr Cédric DUVOID a été désigné pour arbitrer cette rencontre de la 22éme journée du CFA/B. Ce mosellan de 35 ans est récemment devenu le président de la section régionale lorraine de l'UNAF(Union Nationale des Arbitres de Football). Il a dirigé 11 matchs officiels de CFA cette saison dont 3 de notre groupe(Jura-sud/St-etienne1-1;St-etienne/Gap 3-1et Villefranche/Fréjus 0-1). Niveau avertissements, il en distribue en moyenne 3 par rencontre, c'est aussi son nombre total de "rouges".

son CV en quelques lignes:Catégorie : F4

Taille : 1,74 m Poids : 63 kg

Ligue : Lorraine

Date et Lieu de naissance : 15/04/1974 à Gérardmer (88)

Profession : Comptable

Nommé arbitre de la Fédération en : 2002

lundi 2 mars 2009

EXCLU FORUM: L'interview de Benjamin Verdelhan

Retrouvez sur le forum des Socios l'interview intégrale réalisée lors de la remise du 1er trophée Socios à Benjamin Verdelhan.