vendredi 20 février 2009

ITW Wilson GROSSET (FC VILLEFRANCHE)


Buteur à deux reprises face à l'OL B ce week end pour une importante victoire caladoise, Wilson Grosset fait le tour d'horizon de ces premiers mois dans le Beaujolais, entre motivations et espoirs...

Wilson Grosset, quel est votre sentiment après votre victoire face à la réserve de l'OL samedi (3-2) et un doublé à votre actif ?Que du bonheur forcément... Surtout que c'est mon premier doublé sous les couleurs caladoises. Ça ne pouvait pas mieux tomber ! Sur le match, il me semble que notre succès est plutôt logique. Le tournant du match est peut-être le pénalty qu'ils ratent en fin de première période. Ensuite on a su profiter des opportunités qui se sont présentées à nous. On tire deux fois sur les montants, eux aussi, bref, le match a penché du bon côté, tant mieux pour nous. Cette victoire a surtout le mérite de casser la spirale négative de nos quatre défaites de rang en comptant la coupe de France. A nous de savoir enchainer maintenant.

Qu'attendez-vous de votre seconde partie de championnat ? Tout simplement d'obtenir le maintien le plus rapidement possible. C'est l'objectif affiché par le club. Disons que c'est bien parti mais ce n'est pas fini, attention. A commencer par un déplacement très délicat ce week end à Toulon. De toute façon, on va prendre les matches comme ils viennent, sans se poser de question. On a su réagir, c'est le plus important. Je ne suis pas surpris finalement car nous avons un super groupe et on bosse dans une bonne ambiance. Ca aide. Je suis certain que l'on peut se caler dans les cinq premiers du classement. Voir mieux l'an prochain bien sûr...

De votre côté, comment voyez-vous la suite de votre parcours footballistique ? Mon souci premier est d'aider mon club à se maintenir en CFA. J'aimerai marquer le plus possible et fournir de bonnes prestations pour cela. J'ai été très bien accueillis et accepté ici. J'en suis très content car on prends beaucoup de plaisir tous ensemble. Je me sens plus épanoui que l'an dernier à Poissy, en CFA aussi, par exemple. Je ne sais pas encore si le FC Villefranche souhaitera me conserver mais je le souhaite en tous cas. Jouer la montée et atteindre le National avec mes collègues l'an prochain est un vrai objectif pour moi. Sinon, à 27 ans, il y a un toujours dans un coin de ma tête l'espoir de connaitre l'élite un jour... La Ligue 2 ou le National, ça ne se refuse pas...

Wilson Grosset digest
Age : 27 ans Profession : contrat fédéral au FC Villefranche Poste : milieu de terrain ou attaquant Clubs successifs : FC Martigues, Le Tampon (Ile de la Réunion), Albion Rovers (Ecosse), Evreux, Epernay, Poissy et FC Villefranche (1ère saison)

Source : "le Progrès"