jeudi 22 janvier 2009

OL B : NOTRE FUTUR ADVERSAIRE...








CFA : l'OL B sans pitié pour Lyon-Duchère AS (football Rhone Ain Isere)...
Il n'y a pas eu de match cet après-midi entre Lyon-Duchère AS et l'OL, les réservistes olympiens renforcés par Piquionne et Fabio Santos ne faisant qu'une bouché de Duchèrois bien trop spectateurs pour espérer mieux...

Il y a bien longtemps que Lyon-Duchère AS n’avait subi une telle déculottée à Balmont… Au-delà de notre mémoire en tout cas. Mais à bien y regarder, les joueurs de Karim Bounouara n’ont même pas de regret à avoir tant ils ont été dominés de la tête et des épaules par une réserve olympienne il est vrai renforcée par Fabio Santos et Piquionne. Ou peut-être si, celui d’avoir été spectateurs des leurs adversaires, n’endossant à aucun moment le costume de revanchards qui leur va si bien dans ce type de confrontation. La troupe de Robert Valette n’en demandait pas tant, elle qui trouvait l’ouverture dès la neuvième minute de jeu par Piquionne, à la réception d’un long ballon d’Abenzoar (0-1 , 9ème). Malmenés, baladés, Nanou et ses partenaires frôlaient la correctionnelle lorsque peu après, l’omniprésent Piquionne butait sur Jaccard après s’être joué de deux défenseurs dans la surface (12ème). Coté Lyon-Duchère AS, il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir une première alerte digne de ce nom devant la cage de Hartock, œuvre de Chapdaniel de la tête qui obligeait le portier olympien à la parade (34ème).

La mainmise sur le jeu restait cependant pour les visiteurs, qui corsaient presque logiquement l’addition avant la pause par Gonalon de la tête sur corner (0-2, 44ème). Les locaux semblaient pourtant vouloir se révolter au retour des vestiaires avec une tête à bout portant de Cerveau qui manquait le cadre (46ème). La deuxième occasion était la bonne pour l’attaquant duchèrois qui réduisait le score après avoir faussé compagnie à Fabio Santos sur le côté gauche (1-2, 53ème). L’espoir renaissait donc pour Lyon-Duchère AS… Pas pour longtemps ! Six minutes après la réduction du score en effet, Court se chargeait de rappeler qui étaient les patrons sur le terrain en convertissant une offrande en retrait de Pied (1-3 , 59ème), avant que Piquionne ne trompe une quatrième fois Jaccard après une déviation aérienne de Pied (1-4, 64ème). Les carottes étaient donc cuites pour les Duchèrois qui, comme un symbole de leur passivité du jour, concédaient un dernier but gag dans les arrêts de jeu : Dedola jouait rapidement un coup franc pour Pied qui marquait dans le but vide alors que tout le monde discutait encore la faute (1-5, 94ème). Il y a des jours comme ca…
CFA – Groupe B (17ème journée) A Lyon, stade Balmont : OL B bat Lyon-Duchère AS 5 à 1 (2-0) Arbitres : Mr Billong assisté de Mrs Mazille et Lacombe 400 spectateurs Buts : Piquionne (9ème et 64ème), Gonnalon (44ème), Court (59ème) et Pied (94ème) pour l’OL B. Cerveau (53ème) pour Lyon-Duchère AS Avertissements : Daclinat (55ème) à Lyon-Duchère AS. Valdivia (46ème) à l’OL B Lyon-Duchère AS : Jaccard, Daclinat (puis Vernus 76ème), Jacmot, Laviolette, Tissot, Benoit (puis Crespo 46ème), Perraudin, Nanou (cap), Chapdaniel (puis Cerveau 40ème), Duarte et Camara. Ent : Karim Bounouara
OL B : Hartock, Abenzoar (puis Court 46ème), N’Diaye, Fontaine, Kolodzieczak, Fabio Santos, Pied, Gonalon, Piquionne (puis Barlet 79ème), Ddeola et Valdivia (puis Meyninick 64ème). Ent : Robert Valette

(B.Quinto)