mercredi 10 février 2016

DERNIERE DEMEURE








De nombreuses personnalités du monde du football ont rendu hommage à Maurice Revello, fondateur du Festival Espoirs de Toulon lors de ses funérailles  ce mercredi 10 février à 14h30 en l’église  et au cimetière de Sanary-sur-Mer.

Un grand MONSIEUR est parti .....TOULON se doit de reconstruire son football en sa mémoire.



NM

mardi 9 février 2016

CROS DE CAGNES 0 - STV 6




                                               

Une histoire de doublé....


1 ère mi-temps :

Cette première partie de jeu était brouillonne mais elles ont quand même pu marqué un but à la  44 ème minute .

2ème mi-temps :

Nos Toulonnaises ont retrouvé leurs automatismes et ont inscrits  5 buts.

Doublé de DUSSOURT , BENJEDDI et MENDY PRISCILLIA.

Le dimanche précédant nos filles se sont imposés 3-0 en Coupe de la Ligue Méditerranée contre FA MARSEILLE. Elles joueront ROUSSET à l'extérieur le 21/02/2016 en huitième  de finale .


BRAVO LES FILLES !!!!!!


vendredi 5 février 2016

Festival Espoirs de Toulon orphelin





Les Socios présentent leurs condoléances à la famille Revello.

Maurice Revello n'est plus, à 82 ans il nous quitte après s’être battu contre la maladie.
Passionné de football, Maurice Revello avait créé le Festival en 1967 au moment où il était membre du Sporting Club de Toulon. 



Le Festival international Espoirs de Toulon et du Var, appelé Tournoi de Toulon ou  Festival Espoirs de Toulon, est une compétition de football qui oppose des sélections de joueurs de moins de 20 ans de huit nations choisies en fonction de leurs performances récentes.
De nombreuses personnalités du football ont participé avant leur éclosion à ce tournoi parmi lesquelles figurent, entre autres, Zinédine ZidaneAlan ShearerThierry Henry  Juan Román RiquelmeDavid Ginola , Fabien BarthezHristo StoitchkovDjibril Cissé , Cristiano Ronaldo , James Rodriguez .






dimanche 31 janvier 2016

TOULON – LE CANNET ROCHEVILLE 1-1


LE SALAIRE DE LA FRUSTRATION


Photos NM


Composition STV : Viviani – Fall – Ouasfane – Sahnoune -  Leleu – Zaiani (Bayo 73’) – Ramos – Bouzine – Marin (Reset 68’) – Djaballah – Bencharif (Gomis 44’).

Cartons Jaunes STV : Fall (11’) – Zaiani (70’)
Cartons Jaunes Le Cannet : 5 cartons (19’, 37’, 43’, 64’, 87’)
 Cartons Rouges STV: Fall (79’)
 Cartons Rouges Le Cannet : 1 (79’)

Buts : Bouzine (1’) – Egalisation (62’)


En 24 secondes le Sporting assure l’essentiel : marquer son unique but de la partie, ce qui lui permet le partage des points au terme d’un match frustrant.  

Première action varoise après le coup d’envoi, Djaballah s’enfuit balle au pied dans son couloir, remet à Bencharif qui a suivi. Bencharif tire, sa balle croisée prend plutôt le chemin du second poteau, où Bouzine attendait en embuscade. Ce dernier n’a plus qu’à la pousser dans le but…
A la 17ème un caviar de Bencharif pour Bouzine qui expédie le ballon dans le filet….de la tribune Borelli. 
19ème : un beau centre de Ramos pour Marin qui met à côté.
A la 21ème une erreur de la défense varoise est tout près de créer la panique dans les rangs toulonnais, fort heureusement la frappe passe à côté.
22ème Marin produit une belle action, bien captée par le goal Andrietti.
26ème : Viviani effectue un bel arrêt sur un ballon brûlant.
33ème : nouveau caviar de Djaballah cette fois, pour Bencharif qui tire bien au-dessus.
Une minute plus tard, Viviani se détend pour sortir un ballon au ras de la transversale.
A la 37ème un vilain tacle oblige Bencharif à être longuement soigné sur la pelouse avant de céder sa place.
Pendant que Gomis s’échauffe, le STV joue à dix, mais Djaballah file seul au but avant d’être stoppé de manière irrégulière par le Cannet.
On se quitte sur un superbe coup franc de Ramos qui aurait pu connaître un sort meilleur.

Après la pause, à la 50èmeGomis lance Djaballah qui bute sur le gardien.
57ème Gomis gaspille un ballon immanquable alors qu’il était seul face au gardien…
Et sur un tir lointain, presque anodin, le Cannet égalise (62’).
Après quelques changements, le chrono avance, et c’est alors Ramos qui lance Reset. Le tir de reset est hélas largement au-dessus.
76ème : Viviani veille bien au grain et capte bien un tir dangereux.
Photos NM

79ème : une terrible agression sur Bayo alors qu’il était à terre, un joueur essuie copieusement ses crampons sur lui. Fall fait justice lui-même et donne un coup de poing à l’agresseur. Il s’ensuit de longues minutes de règlement de comptes. Au final un carton rouge de chaque côté…

Ce match est celui des frustrations. Frustration de voir l’attaque Toulonnaise silencieuse et de constater qu’elle ne sait pas tuer le match. Frustration de ne pas pouvoir jouer correctement au foot face à des adversaires constamment par terre à grand renfort de cris. Frustration de voir un trio arbitral à la peine. Frustration de devoir partager les points et frustration enfin de voir notre Sporting perdre son beau football du début de saison. 
Consternation de voir Bencharif non opérationnel jusqu’en avril, consternation de voir des joueurs comme Fall perdre son sang froid et se prendre un carton rouge qui va lui valoir 6 matches.

La seule bonne nouvelle de la soirée est la venue de Maxime Tarasconi (numéro 10) qui va intégrer l’effectif de l’équipe une.

Il reste 15 jours pour recharger les accus et pour de nouveau inculquer une culture de gagne à un groupe qui ne doit surtout pas s’endormir sur ses points d’avance. Le déplacement à Aix les Bains s’annonce périlleux et le besoin de points plus qu’important, si l’on veut maintenir notre suprématie dans ce groupe…     
Il serait criminel de s’arrêter si près du but. Cette année on veut la montée et rien d’autre !

CR et PHOTOS  F.A. et NM
















mercredi 27 janvier 2016

LABEL FEMININ






Le district du Var de football a attribué ce jour  le label

" encouragement " au Sporting Toulon var  pour la

formation de nos jeunes féminines !


Willy Pont vice-président du district du Var



                                                                                    Deville Guillaume président de l'association 
                                                                             du STV et Zanotti  Marc entraineur des féminines 1



                                                                         Photos NM


                                                                                                                    Sébastien De Coccola                                                                                                                          l'entraîneur adjoint des seniors







Thierry Campus chef de cabinet de Philippe Vittel représentant la Région et Cathy Dardon commission departementale de féminisation.
                                 



                                                                                                                         Ludivine Regnier                                                                                                          responsable départementale foot animation

 Johanna  Hamaya ,Lea De Nunzio, N'Depeul et Priscilla Mendy



Photos NM





STV 4 - OGC NICE 3




TOULON TOMBE NICE !!






Une première mi-temps avec une entame tonitruante avec 3 buts magnifiques en  30 mn.
Le premier but est amené par une passe de DUSSOURT pour BENJIDDI , le deuxième sur un coup franc , but de PONCHAU, le 3 ème sur une passe de BOUSKAYA pour DUSSOURT, .Nice réduit le score avant la mi-temps 3-1.

En début de 2 ème mi-temps, but de PONCHAU sur une frappe de GROISIL repoussé sur la barre transversale, les niçoises poussent pour revenir au score 4-2 puis 4-3.
Les 5 dernières minutes vont être éprouvantes mais nos toulonnaises vont s'accrocher et faire plier Nice pour la première fois de la saison. Un exploit retentissant pour nos valeureuses toulonnaises qui restent invaincues et qui confortent leur deuxième place.








dimanche 24 janvier 2016

BILLET D'HUMEUR SUR LA FUSION



« Ce qui est humain, ce n'est pas l'oubli mais la mémoire, la vigilance et la fidélité. »  (Vladimir Jankélévitch)




Voici que l’on nous ressert régulièrement la grande tirade sur la fusion à la Toulonnaise.
Bien malin celui qui connaît le dénouement de la pièce et bien malin celui qui peut parier sur le style même de la pièce : comédie ou tragédie…
Nous avons entendu toutes les parties, certains s’expriment à grand renfort d’articles dans la presse locale, faisant monter la mayonnaise pour une bouillabaisse qui s’annonce indigeste.
Les intérêts sont divers, les attentes différentes et l’on s’aperçoit que tout ne tourne plus très rond dans le petit monde du ballon rond.
Les jeunes au Sporting et les séniors au Las, voilà dans les grandes lignes, le crédo de Jean-François Fogacci.
Michel Bonus clame haut et fort qu’il n’est pas là pour faire plaisir à tout le monde.
Le Sporting Toulon Var va-t-il être sacrifié sur l’autel municipal, exsangue de son histoire riche et de son glorieux passé ?
Claude Joye a sauvé le club de la faillite et a injecté des sommes plus que coquettes pour le relever, éponger ses dettes, apurer ses comptes. Maintenant que le ce travail ingrat a été accompli, on lui demande de le servir sur un plateau d’argent  pour être immolé au nom de la rigueur budgétaire municipale et au nom de l’appétit vorace de quelques dirigeants voisins.
On peut toutefois comprendre l’empressement du côté de l’Avenue de la République de réunir les deux entités tant cela est une aberration d’avoir deux clubs évoluant pratiquement au même niveau. La sagesse voudrait que l’on n’en fasse qu’un seul.
Sauf que les intérêts des deux concernés semblent être bien différents. La promesse d’un grand club sur Toulon veut ranimer l’espoir de voir la ville de nouveau briller sous les feux des droits télé. Les plus anciens supporters verseront, à n’en pas douter, une larme condescendante  et nostalgique. Mais dans tout ce flot d’émotions, ne risquons nous pas de balayer un peu trop lestement notre histoire ?
A l’heure où chaque partie tente de tirer la couverture à soit, qui se soucie des hommes et des femmes qui composent ces deux clubs ? Dans un bureau perché de la mairie il est peut être aisé de trancher dans le vif, de décider arbitrairement, mais du côté des pelouses,  n’oublions pas qu’il y a de l’humain.
Des éducateurs, qui ont voué une bonne partie de leur vie à un club, il y a des minots fiers de leur maillot, il y a des supporters qui ont déjà supporté beaucoup de couleuvres et d’affronts, il y a une histoire. Et il y a des histoires, avec des hauts et des bas. Puis il y a actuellement des joueurs séniors qui se posent des tas de questions. Il y a des gens inquiets, qui sont dans l’expectative et qui malgré tout doivent assurer leur saison. Difficile pour eux de se boucher les yeux et les oreilles…
Alors Messieurs les décideurs, vous qui vous apprêtez à appuyer là où ça va faire mal, n’oubliez pas, s’il vous plait, ces gens là. Ne voyez pas seulement  votre intérêt personnel ou économique, pensez à l’humain !
Car le foot est avant tout une aventure humaine… Elle s’écrit avec de la sueur et du sang, en lettres majuscules. 



mardi 19 janvier 2016

STV 5 ROUSSET 0 FEMININES




Le match le plus abouti de la saison !


Compo de l'équipe : De Nunzio - Hamaya - Jullien (Cap) - Mendy - Benoit - Groisil - Capozza - Ravel - Ponchau - Dussourt - Benjeddi - Torchi - Mendy. Elisa.




1/0 But de Benjeddi sur une passe de Dussourt centre en retrait.
2/0 But de Dussourt sur une passe de Benjeddi
3/0 Penalty de Groisil .
Belle mi-temps avec une grande maîtrise collective, de belles phases de jeu et beaucoup de réalisme.
4/0 Penalty de Dussourt sur un raid de Ponchau.
5/0 But de Torchi.

Ce retrouver dans cette position , deuxième au classement derrière l 'OGC Nice, était inespérée en début de saison.

Bravo les filles et le Staff !!





dimanche 17 janvier 2016

TOULON – FABREGUES : La soupe de brègues





                                                                   Photo NM


On n’avait pas eu de cadeau de Noël (défaite à Nîmes), on en espérait un en guise de vœux du Nouvel An, eh bien on repassera…
Alors oui 4 points, il n’y a guère que ça à retenir au terme d’une rencontre d’une indigence rare, face à une équipe qui mériterait sûrement d’être en tête du championnat…de bowling !...

Composition STV : Viviani – Fall – Ouasfane – Sahnoune – Bellay – Buisson – Bayo –Bouzine (Zaïani 61’) – Marin (Reset 72’) – Gomis (Djaballah 68’)– Bencharif.

But Toulon : Bencharif (SP 8’)

Cartons Jaunes STV : Bayo (22’), Fall (82’)

Cartons Jaunes Fabrègues : 2 (6’ et 34’)


Du côté de Fabrègues on savait avant le coup d’envoi qu’il y avait à boire et à manger…Cette surprenante équipe promue affole toutes les statistiques et on sait aussi que notre Sporting a la fâcheuse tendance d’adapter son jeu à celui de ses adversaires.
Temps glacial et tribunes peu garnies, chrono en panne (merci à Stéphanie et Christophe d’avoir pallié ce souci), voilà planté le décor du match de reprise…

Ce sont les visiteurs qui fournissent le 1er tir cadré dès la 5ème minute.
Dans la minute suivante Marin est fauché en pleine surface, l’arbitre central refuse la sanction suprême mais sur l’insistance de son juge de touche revient sur sa décision et accorde le pénalty tant réclamé par les Varois. Bencharif se charge d’exécuter la sentence et ouvre ainsi la marque à la 8ème minute. (1-0)
Au quart d’heure Bencharif tente un retourné dans la surface, le geste est beau et le ballon passe de peu à côté.
Le Sporting court dans le vide, aucun danger ne pèse sur la défense héraultaise et les visiteurs commencent leur jeu de quilles, les tacles sont rugueux, on fauche copieusement, le jeu est haché, à l’image de ce vilain tacle surOuasfane à la 34’.
39’ : un coup franc très dangereux pour Viviani qui assure l’essentiel. 
41’ : Fabrègues tente une bicyclette, bien à côté.

La seconde période est encore pire. Pour la 1ère fois la page de mon carnet reste vierge : rien, rien à noter, rien à se mettre sous la dent : un jeu insipide, frisant parfois le lamentable, des Toulonnais méconnaissables.
On se fait même peur, voire très peur à la 89ème et à la 92ème. Les visiteurs ont tenté d’égaliser et ont semé la pagaille et le doute dans le camp toulonnais. Fort heureusement très maladroits, ou buttant sur un Viviani très en forme, ils n’ont pu concrétiser leurs efforts…

Bref un match de reprise sans grand intérêt. Il fallait gagner, le contrat est rempli. Pour la manière il faudra attendre la venue du Cannet Rocheville, un sacré client….
Il y a des soirs où l’on se demande ce que l’on est venu faire….hier c’était bien le cas !
CR et Photo FA et NM


dimanche 3 janvier 2016

TROPHEE SOCIOS DECEMBRE











                                                                            Photo NM






OUASFANE 32 %
RAMOS 18 %
BENCHARIF 16 %
à noter la quatrième place de RONCHETTI 10%



Un petit mot d' Anthony :
"Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont soutenu dans les moments difficiles et tous ceux qui ont voté pour moi, ça motive pour donner encore plus et recevoir encore d'autres trophées avec à la clé la montée .FORZA TOULON continuez à nous soutenir comme vous le faites, on fera et je ferai tout pour que le Sporting retrouve sa place dans le football français car on a rien à faire en CFA2 !"



NM