mardi 19 septembre 2017

COUPE DE FRANCE





SAMEDI 23 SEPTEMBRE 2017 - 17:00



STADE SAINT EXUPÉRY

                                                           51 ANENUE JEAN MERMOZ
                                                               13700 MARIGNANE

MARIGNANE GIGNAC FC                          


                      SC TOULON


dimanche 17 septembre 2017

OM – SCT : Un Sporting Olympien 0-1

Photo NM



Outre l’excellente opération comptable, la victoire du Sporting contre la réserve de l’OM est avant tout celle de tout un groupe soudé comme jamais, avec une énorme envie. Que la victoire est belle lorsqu’elle a le parfum du beau football, de la solidarité et de l’abnégation !



Composition SCT : Viviani – Shanoune – Atlan – Medoukali – Fontani – Belhadj (Bayo 57’) – Moulet – Palhares – Adim – Kamin (Djaballah 68’) – Preira (Gomis 32’).

Cartons Jaunes SCT : Medoukali (24’) – Gomis (45’) – Sahnoune (50’) – Djaballah (90’).
Cartons Jeunes OM : 29’ – 64’ – 75’.

But SCT : Gomis (38’)



C’est Ryan Adim qui est le premier à venir importuner Christian Madede, qui est tout heureux de mettre fin à un beau mouvement collectif azur et or. (3’)
11ème : une superbe action toulonnaise avec un très bon retour d’Adim qui centre au second poteau pour Preira, un peu court, qui rate la balle d’une semelle.
Le pressing toulonnais est constant dans le premier quart d’heure et l’OM a vraiment du mal a imposer son jeu. Les Varois sont sur tous les ballons et affichent un bel état d’esprit.
14ème : Preira prend l’ascendant sur la défense olympienne fébrile sur le côté gauche, mais personne ne peut reprendre le centre.
A la 26ème on assiste à un gros cafouillage dans la surface marseillaise et on se demande encore comment la balle n’a pas pu franchir la ligne de but.
A la 31ème Preira est touché et soigné, il semble improbable qu’il reprenne le jeu. Le coach appelle Gomis pour le remplacer.
Ce choix va s’avérer judicieux, puisqu’à la 38ème minute, Kamin lance Gomis qui parvient à se défaire de deux défenseurs pour aller tromper superbement Madede. (0-1).
La première période a vraiment été à l’avantage des Toulonnais. Bien placés avec un jeu posé et des automatismes qui commencent à se créer, les Varois n’ont laissé que peu d’espaces aux Marseillais qui ont souvent été dépassés, surtout en défense. Adim s’est régalé dans son couloir et sa rapidité a crée de gros problèmes aux Marseillais. Preira a bien pesé sur la défense, Moulet a sans doute un 3ème poumon secret et Belhadj et Kamin ont été très efficaces.

La seconde période retrouve des Marseillais plus offensifs et le jeu a tendance à s’équilibrer.
Le Sporting n’est pas à l’abri d’un contre et va tenter de se mettre à l’abri.
56ème : frayeur pour Gomis qui semble se plaindre des adducteurs et qui doit se faire soigner. Il finira néanmoins le match.
Le rythme est toujours soutenu mais le ballon voyage plus d’un camp à l’autre. Viviani a enfin quelques occasions de briller et l’OM essaye d’égaliser.
Mais le chrono tourne en faveur des visiteurs.
Les Toulonnais auraient même dû marquer un second but à la 75ème : Madede sort loin de sa base mais se fait subtiliser le ballon, hélas personne ne parvient à scorer tandis que les cages sont vides.

Les Toulonnais ramènent une précieuse victoire de Martigues. Ce match a laissé des traces physiques sur certains joueurs et a donné trop de cartons jaunes, alors que certains doivent
être évités afin de ne pas pénaliser l’équipe. L’intensité était palpable et le jeu vraiment agréable. On a retrouvé avec plaisir un bon groupe de guerriers. L’équipe monte en puissance et le travail commence à porter ses fruits. Même si Bergerac et Marignane ont encore gagné, le Sporting ne se laisse pas distancer. Il va maintenant faire un break dans le championnat et entrer en lice pour la coupe de France avec un tirage compliqué surtout hors de ses bases. Le Sporting sera peut être l’équipe qui infligera à Marignane sa première défaite… C’est tout le mal qu’on lui souhaite.


Le vote pour le meilleur joueur du mois est en ligne sur notre blog à droite de l'article.


CR et PHOTOS : FA et NM

vendredi 15 septembre 2017

Soirée sénior

Un petit barbecue pour débuter la saison 









jeudi 14 septembre 2017

PRESENTATION MORGAN KAMIN

                                                        


                                                           MORGAN présente toi:



Ma devise : Arrête de perdre ton temps à expliquer ce que tu vas faire, fais le ! 

Ma phobie : Serpents
Mon occupation après le foot : Ma famille
Le dernier livre que tu as lu : Je ne lis pas beaucoup donc je vais répondre l'équipe ( rire)
Mes vacances de rêve je les passerai à ....Peut importe l'endroit tant que je suis avec ma famille

Mon joueur préféré: Zidane
Le joueur que j'aimerai avoir dans mon équipe : Messi
Le club ou j'aurai aimé jouer : Réal de Madrid

Mon film culte : Taken
Le super pouvoir que j'aimerai avoir : Invisibilité
Mon héros préféré : Spiderman

Mon style de musique : J'écoute un peu de tout mais je vais dire le RAP
Mon groupe ou chanteur préféré : Alonzo

Ma principale qualité : Franchise
Mon principal trait de caractère : Optimiste


Le bonheur parfait ? Être avec les personnes que j'aime

Ma plus grande émotion en tant que joueur : mon 1 er but en professionnel avec Evian

MERCI  , BONNE SAISON !

ITW et PHOTO : NM

dimanche 10 septembre 2017

SCT –GRASSE 1-1 Comme un parfum d’inachevé….




A chacun sa période. Durant la première, les Toulonnais ont été très timides et ont trop reculé face à une fringante équipe grassoise qui en a profité pour mener au score. Mais en seconde période les Toulonnais ont relevé la tête et ont tout tenté pour l’emporter, hélas sans succès.


Composition SCT : Viviani – Sahnoune – Medoukali – Fontani – Atlan – Bayo – Moulet – Palhares – Gomis (Djaballah 86’)– Guilavogui (Adim 57’) – Preira.

Buts : SCT (Preira 35’) - RCG (Campeon 15’)

Cartons Jaunes : SCT ( Guilavogui 32’ –Gomis 45’ – Bayo 89’) – RCG (41’ - 56’ – 77’)

Dès l’entame du jeu, les visiteurs se montrent pressants et alertent Viviani (2ème). Ils prennent d’emblée le jeu à bras le corps laissant les Toulonnais sans réaction. La belle équipe du RC Grasse, bien placée, ne laisse aucun espace au Sporting qui bute systématiquement sur une défense intraitable. Devant le RCG attaque fort et déborde souvent de vitesse les Varois qui ont du mal à trouver leurs repères.
Sur la pelouse grasse du stade, les parfumeurs se régalent et c’est logiquement qu’ils ouvrent la marque au quart d’heure de jeu. Une passe en retrait et le butteur maison, du plat du pied, trompe Viviani. La passivité du camp toulonnais sur l’action se paye cash.
A la 35ème minute, Guilavogui remise bien pour Preira en embuscade, qui d’une frappe pourtant peu appuyée, parvient à égaliser. Certes pas le but de l’année, mais remettre les pendules à l’heure fait du bien au moral.
Peu avant la mi-temps, ce même Preira décroche une tête puissante qui s’écrase sur la transversale du portier grassois.

Au retour des vestiaires, le coach a su trouver les mots pour redynamiser ses troupes et les Toulonnais font faire preuve de solidarité, de hargne et de grinta tout au long du jeu.
A la 48ème minute, le gardien repousse parfaitement une belle reprise de volley de Preira.
William Prunier décide alors d’injecter du sang neuf dans l’équipe en faisant rentrer Adim.
Excellent choix, puisqu’à la 65’, au terme d’un beau mouvement collectif, la vitesse d’Adim dans son couloir fait merveille. Il file au but et centre au second poteau pour Sahnoune qui vendange littéralement la balle.
Une minute plus tard on remet le couvert mais le tir toulonnais est bien repoussé. Tout comme à la 75ème où le portier adverse sauve son camp.
A la 76ème, encore une belle poussée toulonnaise en pleine surface qui aurait dû mériter un meilleur sort.
En fin de match, Grasse tente même de forcer le destin (85ème et 91ème) mais Viviani veille.

On peut nourrir quelques regrets, mais nos joueurs ont tout donné. Ils ont mouillé le maillot pour essayer d’inverser la tendance. Ils ont fait preuve d’une belle combativité en seconde période et on peut être fier d’eux. La rentrée d’Adim a vraiment apporté beaucoup de fraicheur sur le couloir gauche et chacun a fait son match. Cela confirme encore que le championnat est, cette année, très homogène et que chaque équipe peut causer des problèmes dans le jeu. A nous d’être les patrons…
A la réception d’après match, un dirigeant du RCG nous confiait qu’il avait été impressionné par le côté athlétique de notre équipe. Cette solidité doit faire la différence.
Les Sociaux remettaient ensuite le trophée joueur du mois à Charles Siaw.
Le derby marseillais montre le bout du nez puis se sera le premier tour de Coupe de France, de quoi vivre de belles émotions.
























CR ET PHOTOS : FA ET NM

dimanche 3 septembre 2017

Qu’importe le pichet pourvu qu’on ait l’ivresse ! Stade Bordelais 0 – SCT 1





Composition SCT : Viviani – Atlan ( Leleu 46’) – Fontani – Siaw – Sahnoune – Bayo – Moulet – Adim (Djaballah 89’) – Palhares – Gomis (Belhadj 63’) – Preira.

But : Csc 20’

Carton Jaune : Stade Bordelais (82’)





Dans le Bordelais il y a des crus classés et des vins passe partout voire limite piquette.
C’est exactement ce que nous a offert le Sporting sur la pelouse du stade Ste Germaine. Deux périodes visiblement pas du même tonneau : une pleine de promesse et l’autre plus inquiétante à se demander si les vendanges vont être bonnes.


Les dix premières minutes de la rencontre sont plutôt à l’avantage des locaux, qui tentent d’entrée d’imposer leur rythme et leur style. Une équipe solide et relativement offensive, qui s’amuse à poser quelques banderilles dans le camp toulonnais. Les Toulonnais, quant à eux, se montrent plutôt prudents, évitant de trop se découvrir.

Un beau travail de Fontani qui sert parfaitement Preira,


mais ce dernier échoue de peu dans les pieds de Valverde, le portier bordelais. Voilà au quart d’heure, la seule véritable action dangereuse des varois.

A la 20ème, c’est déjà le tournant du match quand Gomis bien placé, hérite d’un bon ballon, il arme sa frappe qui rebondit sur les jambes d’un joueur adverse, le gardien est surpris de la trajectoire contrariée du ballon, qui passe la ligne de but. (0-1)





Le Sporting s’impose alors en patron. Il affiche une belle maîtrise, de la sérénité ainsi qu’une belle agressivité sportive. Les Toulonnais posent beaucoup de problèmes aux Bordelais. Les jaunes et bleus se ruent sur tous les ballons, ne laissant aucun espace de jeu aux Bordelais qui ont du mal à réagir.
A la 43ème minute Preira est même tout près de doubler la mise. Dans son duel avec Valverde, le portier aura le dernier mot en fermant intelligemment l’angle de tir.


Au retour de la pose, et sans doute boostés par leur entraineur, les Bordelais prennent le match à leur compte et la deuxième période va être longue, très longue pour les toulonnais et les nombreux supporters présents. Les actions de buts ne manquent pas et un Viviani très en forme permettra de sortir des ballons brûlants comme ce corner à la 55ème.


A la 62ème un tir puissant frôle la lucarne toulonnaise. Un autre tir limpide de loin s’écrase sur la transversale de Viviani !
A la 67ème, on frise la catastrophe : un cafouillage sur un corner, une sortie hasardeuse de Viviani à la limite de sa surface qui ne peut s’emparer de la balle, les Bordelais tentent de la propulser dans le but vide, mais le portier Toulonnais revient juste à temps pour capter la balle. On a eu très chaud !
85ème : Viviani veille bien au grain sur une tête qui aurait pu faire mouche.

Et en toute fin de match Viviani réagit parfaitement sur un coup franc superbement tiré et sauve son camp de l’égalisation…
Il était dit que le Sporting empocherait les 3 points de la victoire. Les Toulonnais ont su être solidaires en deuxième période, mais ont pêché par manque d’offensivité, ils ont trop reculé et subit. Et dans les arrêts de jeu insupportable, on a vu le coach toulonnais donner de la voix et éprouvé nerveusement.
La fête a néanmoins était très réussie avec un gros contingent toulonnais : une centaine de supporters qui n’ont eu de cesse d’encourager et soutenir leurs couleurs.











Kenny Moulet, sans doute un des joueurs le plus remarquable de l’équipe sur le match, nous confiait ensuite, que les supporters ont joué à fond leur rôle de 12ème homme et qu’ils auront été une aide précieuse dans les doutes de la seconde période.

Communion parfaite, donc, entre les supporters et leur équipe, une victoire âprement défendue, un accueil parfait du Stade Bordelais, c’est comme ça que nous aimons le foot !
Reste maintenant à travailler sur le fait de savoir gérer une avance de score et continuer sereinement à aller de l’avant.
Merci à tous pour cette rencontre et à la semaine prochaine pour la réception de Grasse. Ce sera alors un autre parfum !

CR et PHOTOS : FA et NM

jeudi 31 août 2017

PRESENTATION MORGAN LECLERC

MORGAN présente toi:

Hormis le football , quels sports aimes- tu ?  TENNIS


Ma devise : NO PAIN NO GAIN

Ma phobie : SERPENT
Mon occupation après le foot : PLAY
Mes vacances de rêve je les passerai à ....TAHITI

Mon joueur préféré: INIESTA
Le joueur que j'aimerai avoir dans mon équipe : INIESTA
Le club ou j'aurai aimé jouer : BARCELONE

Mon film culte :INTOUCHABLE
Le super pouvoir que j'aimerai avoir : VOLER

Mon style de musique : RAP
Mon groupe ou chanteur préféré : BOUBA, DAMSO

Ma principale qualité : GENEREUX
Mon pire défaut : TROP GENTIL

Le bonheur parfait ? ETRE FOOTBALLEUR

Ma plus grande émotion en tant que joueur : MONTEE EN U19 NATIONAUX

MERCI  , BONNE SAISON !

ITW et PHOTO : NM

mardi 29 août 2017

PRESENTATION FLORIAN ANDREANI

Un de nos minots revient à la maison....
FLORIAN présente toi:

Ton poste : GARDIEN DE BUT

Hormis le football , quels sports aimes- tu ? Le tennis, la pétanque et le rugby

Ma devise : Souvent touché, jamais coulé

Mon occupation après le foot : Je passe du temps avec des amis et avec ma famille
Mes vacances de rêve je les passerai aux ....Maldives

Mon joueur préféré: Ronaldinho
Le joueur que j'aimerai avoir dans mon équipe :  Cristiano Ronaldo
Le club ou j'aurai aimé jouer : FC Barcelone

Mon film culte : Le grand bleu
Le super pouvoir que j'aimerai avoir : Voler

Mon style de musique : J'écoute un peu de tout

Ma principale qualité : Je ne lâche jamais

Mon principal trait de caractère :  Un peu têtu
Mon pire défaut :  Je déteste perdre

Le bonheur parfait ? Etre avec toute ma famille

Ma plus grande émotion en tant que joueur : Quand j'ai gagné La Gambardella avec Monaco en 2016

MERCI  , BONNE SAISON !

ITW et PHOTO : NM

samedi 26 août 2017

TOULON – MARTIGUES 1-0 La victoire de la solidarité






Composition du SCT : Viviani – Siaw – Fontani – Medoukali – Atlan – Moulet (Soury 90’) – Bayo – Palhares – Gomis (Guilavogui 84’) – Djaballah (Adim 67’) – Preira


But SCT : Gomis (44’)

Cartons Jaunes SCT : Preira (37’) – Bayo (57’) – Djaballah (62’)

Carton Jaune Martigues : 63’




Match éprouvant et engagé, face à une solide formation martégale, le SCT a mis le bleu de chauffe et à force d’abnégation et de solidarité est parvenu à préserver sa courte avance et ainsi empocher les 3 points de la victoire.
En première période, les Toulonnais ont eu des difficultés à se montrer dangereux.
Pourtant dès la 2ème minute, Atlan, qui décidément aime les frappes lointaines, décroche un boulet qui passe à côté de la lucarne des Martégaux.


Il faut attendre la 34ème minute pour voir la 2ème action toulonnaise, qui est bien stoppée par le gardien.
A la 42ème minute, Preira se présente seul face au portier visiteur, alors que tout le monde voyait déjà l’ouverture du score, Preira rate son duel face au gardien. Une belle occasion vendangée.


Mais heureusement que 2 minutes plus tard, au terme d’une belle attaque collective varoise, Preira glisse la balle dans les pieds de Gomis, qui reprend victorieux. Timing parfait !



En seconde mi-temps, on sent les visiteurs piqués au vif et ils obligent Viviani à un arrêt réflexe dès la 47ème.
60ème : Viviani doit encore s’employer pour sortir en corner un ballon brûlant.


66ème : suite à un beau mouvement, Djaballah rate l’immanquable !


83ème : une belle action toulonnaise mal négociée finit lamentablement, alors qu’elle aurait dû faire mouche.
87ème : Palhares ajuste un beau tir, bien repoussé par le portier adverse.




De son côté, Martigues a su se montrer dangereux et il aura fallu tout le talent de Viviani pour repousser toutes ses velléités.


A Martigues on joue bien au football mais on a du mal à se montrer dangereux et même si les visiteurs ont bénéficiés de nombreux coups-francs, ils ont manqué de réalisme.
Du côté azur et or, le jeu a parfois été poussif et les relances hasardeuses, mais on a retrouvé un esprit d’équipe. Ce genre de match, l’an dernier, n’aurait sûrement pas été gagné. C’est cette solidarité à tous les niveaux qui a été flagrante, le maillot a été trempé, et le Sporting a toujours essayé de jouer vers l’avant et a couru derrière un second but pour se mettre à l’abri. Il a su aussi faire le dos rond, et laisser passer les coups de boutoir des Martégaux et tenir la baraque devant les cages de Viviani.
Deux nouveaux joueurs ont vraiment crevé l’écran : le 2 Siaw a été un latéral de qualité, infatigable sur tous les ballons, agressif dans le bon sens, et a toujours essayé de remettre l’équipe sur les rails.



Le 8 Palhares monte en puissance et a confirmé sa belle envie, sa rapidité, sa lecture du jeu et n’a pas ménagé ses efforts.
Côté des cadres : Viviani a été impérial et Bayo, au centre, impeccable.


Devant il faudra être plus affuté, car beaucoup de déchets dans le dernier geste. On a su se créer des occasions et certaines ne se manquent pas !

Ce soir les 3 points font plaisir et viennent récompenser un collectif retrouvé. Samedi prochain le SCT se rend en terra incognita, ramener quelques points du Bouscat, serait une bonne opération.

CR ET PHOTOS  : F.A. ET N.M.

vendredi 25 août 2017

PRESENTATION ANTHONY

ANTHONY présente toi:

Hormis le football , quels sports aimes- tu ?


Ma devise : NO PAIN NO GAIN

Ma phobie : LA MORT
Mon occupation après le foot : REPOS , FAMILLE
Mes vacances de rêve je les passerai à .... MARRAKECH

Mon joueur préféré: RAMOS
Le joueur que j'aimerai avoir dans mon équipe : RONALDO
Le club ou j'aurai aimé jouer : CHELSEA

Mon film culte : LES COLLEGUES
Le super pouvoir que j'aimerai avoir : TELEPORTATION
Mon héros préféré : SANGOKU

Mon style de musique : RAP RNB
Mon groupe ou chanteur préféré :TYGA

Ma principale qualité : SOLIDAIRE
Mon principal trait de caractère : FRANC
Mon pire défaut : IMPULSIF

Le bonheur parfait ? ETRE EN BONNE SANTE



MERCI  , BONNE SAISON !

ITW et PHOTO : NM