lundi 19 octobre 2020

RAS LA COUPE ! Défaite du Sporting à Carnoux 1-0


 Se faire sortir de la coupe de France par plus petit que soi, cela arrive à chaque tour.

Nous à Toulon, c’est une spécialité que nous cultivons depuis des années. Et pourtant on ne parvient toujours pas à s’y habituer.

Difficile de revenir sur notre prestation, car il n’y en eut aucune. Avec une équipe ayant subi un gros turn over, ces 90 minutes ont été une véritable purge.

L’envie était surtout du côté de Carnoux qui s’est imposé rapidement et physiquement. Ce sont eux qui se créent les seules occasions du match et s’ils n’avaient pas été si maladroits devant les cages de De Clemente, l’addition aurait pu être plus lourde. (5’, 25’, 53’, 72’)

Un sauvetage de Ouasfane sur sa ligne (73’) nous fait espérer aller jusqu’au tir aux buts, pour faire la différence. Mais Carnoux parvient à marquer en toute fin de match (89’). Mérité et logique.

Que dire, sinon les banalités d’usage : c’était un match piège, on va pouvoir maintenant se consacrer au championnat…

Les joueurs n’ont pas été à la hauteur, point barre. Nous souhaitons un bon parcours à Carnoux.

Maintenant, il faut vite tourner la page, car il y a un match primordial qui se faufile déjà à l’horizon. Espérons que cette défaite n’aura pas trop laissé de traces dans les têtes et ne viendra pas couper notre bonne dynamique. Réponse samedi soir sur la pelouse de Goal FC.


Article FRANZ A

samedi 17 octobre 2020

WEEK END DU 18 OCTOBRE 2020

 5 EME TOUR

ATTENTION AU PIEGE

ADVERSAIRE : Carnoux Football Club


FB CARNOUX FC


BIOGRAPHIE :le Carnoux FC est un club basè au stade Marcel Cerdan , le club évolue depuis 3 saisons en division d'honneur et il est entraîné par Bruno Lacoste

CLASSEMENT DHR : 3 EME AVEC 7 POINTS

LES 3 DERNIERS RESULTATS CHAMPIONAT DH :

V/N/V

JOUEUR A SUIVRE : CYRIL CHEVREUIL ATTAQUANT



FMDATABA.COM


Article DAVID D.




vendredi 16 octobre 2020

Un match de guerriers – Victoire 2-0 à Martigues



Avant le match, on se doutait qu’il faudrait revêtir le bleu de chauffe pour aborder cette rencontre au sommet. Les 20 premières minutes nous montrent une équipe martégale très en jambe, qui assène des salves de tirs répétés en direction du but de Florian Andreani. Le Sporting, tel le roseau de la fable, plie mais ne rompt pas. Pas moins de cinq actions franches viennent inquiéter les Varois, qui se demandent comment calmer ce déluge de feu.

Pourtant à la 7ème minute, une belle course de Nagui pour servir Bamba aurait mérité une meilleure finition. Peu à peu, les locaux écœurés par tant de manque de réussite, vont céder du terrain. C’est justement ce que comprend Etcheverria (sans doute l’homme du match) en distillant à Delgado un superbe ballon. Notre renard de surface inscrit le but de la délivrance à la 23ème minute. Piqués au vif, les Martégaux veulent se faire justice eux-mêmes et Tine, auteur d’un mauvais geste sur notre buteur, est expulsé. (23’) Un peu sévère, cette décision va cependant bouleverser la physionomie complète du match.

Dès lors, les Toulonnais affichent une maitrise du terrain quasi insolente. Jusqu’à la pause, Martigues a du mal à récupérer des ballons.

A la reprise, Bamba distille un ballon en or pour Ech Chergui qui loupe sa frappe. (49’) Cinq minutes plus tard c’est au tour de notre gardien de s’illustrer sur une belle parade. A la 63ème c’est encore Bamba qui essaye de tromper la vigilance du portier martégal. 66ème une grosse frayeur sur une boulette d’Ech Chergui, heureusement sans conséquence.

Hélas Bamba, reçoit un second carton jaune à la 79ème minute. A égalité numérique, les locaux retrouvent leur vivacité. Le rempart Andreani fait encore des prouesses à la 82ème minute. Le chrono ne tourne pas assez vite, d’autant que l’arbitre redonne 5 bonnes minutes d’arrêt de jeu crispantes et tendues. Et en toute fin de match, Etcheverria, remonte tout le terrain avec une détermination incroyable et remet au second poteau à Constant qui enfonce le clou avec un second but mérité.

Cette action est en fait à l’image du match, où les Toulonnais ont montré un bel appétit. Ils ont laissé filer l’orage, su attendre leur heure et marquer par deux fois. Cette équipe de Martigues, quant à elle, mérite amplement son classement actuel. Beaucoup vont se casser les dents cette saison du côté de Turcan. Quelques joueurs martégaux se sont montrés à leur avantage et certains gabarits font la différence. Mais il était dit ce soir, que rien ne pouvait arriver au Sporting, qui a le vent en poupe.

Un petit break ce dimanche pour un tour de coupe du côté de Carnoux, puis un rendez- vous chez un autre client sérieux : Goal FC, la semaine suivante. On a du pain sur la planche ; mais ça tombe bien, car on a plutôt faim en ce moment.


Article FRANZ A

dimanche 11 octobre 2020

LE SPORTING DECOLLE FACE A MARIGNANE – 4 à 1

 


Troisième victoire d’affilée pour les hommes d’Alfano et Masmoudi et premier match en public à domicile. Ceux qui ont boudé la rencontre, ont raté une partie plus que plaisante avec un Sporting appliqué et efficace.

Le premier quart d’heure commence tambour battant avec trois réalisations. A la 8ème minute, un bon coup-franc tiré par Etchevarria permet à Bayo d’ajuster une tête parfaite au second poteau. Deux minutes plus tard, Bamba, notre feu follet, vient défier le gardien adverse pour repartir victorieux.

L’euphorie du début de match est assombrie par une mésentente entre Andreani et sa défense, ce qui profite à El Atri, pour réduire la marque. Telle une douche froide, les Toulonnais vont connaître des moments de doute et se font peur sur certaines relances catastrophiques. Mais peu à peu, les Toulonnais reprennent le jeu à leur compte. Même si Marignane tente quelques beaux contres, ils trouvent sur leur route une défense solide et un Florian Andréani décisif.

Juste après la pause, il faut tuer le match, pour n’avoir pas pu le faire en fin de première période. Chose dite, chose faite, à la 47ème minute c’est Delgado qui place un très bon ballon reçu de Sané au fond des filets. (3 à 1)

Andréani est bien vigilant sur une belle frappe à la 58ème et surtout sa transversale le sauve face à un boulet imparable à la 64ème minute.

Gomis rentré en cours de jeu, marque un très joli but à la 73ème refusé pour hors-jeu. Ce n’est que partie remise, car le SCT va s’offrir un 4ème but par l’inévitable Bamba, bien servi par Ech Chergui à la 79ème minute.

Cette victoire est à mettre au crédit d’un collectif. Le Sporting a retrouvé une équipe cohérente et soudée qui se bat sur tous les ballons aussi bien devant que derrière en montrant une belle solidarité. Le milieu distribue beaucoup et l’équipe met l’accent sur l’animation offensive, ce qui est payant. Là, où l’on était incapable l’an dernier de mettre des buts, nous voyons cette année une certaine capacité à créer le danger devant et à se procurer des occasions. Il reste encore à travailler la gestion mentale après la prise d’un but contre, qui a, semble-t-il, fragilisé l’équipe un certain temps. Mais la confiance revient, les automatismes commencent à être palpables et la mentalité nous a plu. Beaucoup de positif à retenir de ce match face à une équipe de Marignane accrocheuse et pas si facile à jouer.

C’est avec ce même état d’esprit qu’il va falloir aller défier Martigues dans son antre de Turcan, mercredi soir à 20h00. Un partage des points serait le bienvenu. Quant à une victoire, elle propulserait simplement le Sporting à la première place du championnat !


Article FRANZ A.

samedi 10 octobre 2020

INFO COVID

FB SCT


 Fin des matchs à huis clos ! ( 3000 PERSONNES MAXI)

Venez soutenir les Azur et Or samedi à 18h au stade Bon Rencontre face à Marignane Gignac FC

Ouverture des guichets Mouraille et Depallens à 16h45 pour une ouverture des portes à 17h.

Toutes les mesures sanitaires ont été mises en place pour la réouverture au public :

Des contenants de gel hydroalcoolique seront à disposition du public aux buvettes, caisses et sanitaires du stade

Un sens de circulation sera matérialisé en tribune

Un siège sur 2 sera condamné

Petit rappel des consignes de respect des gestes barrières à appliquer pour le match :

Maintenir une distanciation sociale d'un mètre aux guichets billetterie, aux entrées, aux buvettes et caisses

Port du masque obligatoire

FORZA TOULON

vendredi 9 octobre 2020

WEEK END DU 10 OCTOBRE 2020 : MAINTENIR LE RYTHME ?

 8 EME JOURNEE

ADVERSAIRE : MARIGNANE GIGNAC FC

FB SCT


CLASSEMENT : 15 EME AVEC 3 POINTS

BIOGRAPHIE :Le Marignane Gignac Football Club est un club de football français basé à Marignane au nord-ouest de Marseille et fondé en 1924 sous le nom d'Union sportive de Marignane. En 2016, le club fusionne avec le club voisin de l'Association sportive de Gignac-la-Nerthe et change de nom. Patrice Eyraud est l'entraineur depuis la saison 2014-2015.,

LES DERNIERS RESULTATS

D/D/N/N

JOUEUR A SUIVRE : ALEXANDRE LLOVET  ATTAQUANT  3 BUTS


MHSCORNAIR.COM



ARTICLE DAVID D.


dimanche 4 octobre 2020

COUPE DE FRANCE – MISSION ACCOMPLIE – SCT 4 / US CUERS PIERREFEU 0


 3 divisions d’écart avec l’US Cuers-Pierrefeu, mais match piège, tant on s’est déjà brûlé les ailes et ridiculisés à souhait dans ce genre d’exercice.

Pour le staff, c’est l’occasion bénie de faire tournée l’effectif et laisser la part belle aux jeunes pousses. Delpuech titularisé, Naili, Romdhani, Belkassam, Boumedienne, De Clemente complètent l’effectif entouré par quelques cadres.

Au cours de la 1ère période, Bamba parvient à trouver par deux fois le chemin des filets. A la 18ème minute un magnifique ciseau propulse le ballon hors d’atteinte dans le but. A la 30ème minute, Bamba semble marcher sur son ballon mais se reprend, enroule sa balle et la loge parfaitement des les buts de Cuers.

La 1ère période a été à l’avantage des Toulonnais. A la reprise le Sporting décide de laisser les locaux faire le jeu et de procéder en contre. Sauf qu’une sorte de faux rythme s’installe et les Toulonnais semblent moins présents. Le chrono tourne, les esprits s’échauffent quelque peu, quelques cartons jaunes sont distribués des deux côtés. Quelques changements côté Toulonnais (Belkacam pour Constant, El Haji pour Bamba et Boumedienne pour Naili).

Un bon centre de Dogo pour la tête de Delpuech et c’est le 3ème but. (73’). Dix minutes plus tard, Dogo est fauché dans la surface et c’est le pénalty logique qu’il transformera lui-même. (84’)

L’ardeur et la fougue de la jeunesse du Sporting va vivre quelques minutes de folie, tout feu tout flamme. A la 86ème, une chevauchée fantastique de Boumedienne qui passe en revue tous ses opposants pour se présenter face au gardien sorti, il tire à ras de terre mais son ballon manque de peu le cadre. Quelle occasion !

Dogo obtient un nouveau pénalty à la 87ème minute. C’est Gomis qui le tire. Malheureusement sa frappe s’écrase sur l’angle droit des cages. Il aurait mérité mieux car il a été plutôt séduisant sur ce match.

Le SCT valide son ticket pour le 5ème tour, logiquement, sans que les joueurs de Cuers n’aient démérité. Mais ils n’ont pas vraiment su créer de danger devant les buts toulonnais.

La mission est accomplie, les joueurs ont fait le job, les jeunes ont été à la hauteur. Place désormais au championnat samedi prochain à Bon Rencontre et en public pour la réception de Marignane-Gignac.


Article FRANZ A.

samedi 3 octobre 2020

WEEK END DU 4 OCTOBRE 2020

 4 EME TOUR

RESPECTER LA HIERARCHIE

MATCH A HUIS CLOS

ADVERSAIRE : Union Sportive Cuers-Pierrefeu Football





BIOGRAPHIE :Union Sportive Cuers-Pierrefeu Football  EST UN CLUB PROMU EN DHR ENTRAINE PAR ANTHONY LOUGE ET JOUE SUR LE TERRAIN COMPLEXE SPORTIF LOULOU GAAFFRE 1

CLASSEMENT DHR : 11 EME AVEC 1 POINT

LES 2 DERNIERS RESULTATS CHAMPIONNAT DHR :

N/D

JOUEUR A SUIVRE : SAMIR HADJI  ATTAQUANT 1 but 




ARTICLE / DAVID D.



vendredi 2 octobre 2020

Au Sporting, les points du derby – SCT 2 / OM 1

 


Match en retard un mercredi, huis clos, pas les conditions idéales pour le derby que tous les supporters affectionnent particulièrement. Mais une belle envie de prendre des points côté varois.

La 1ère période est toute à l’avantage des Toulonnais, qui prennent le jeu à leur compte. Un jeu d’ailleurs résolument tourné vers l’offensive, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

El Haji montre la voie dès les premières minutes et vient inquiéter le portier olympien. Puis il remet le couvert une minute plus tard en servant parfaitement Delgado au centre, mais son tir est contré.

Une lumineuse ouverture de Kané pour El Hadji, il remet de la tête dans les pieds de Delgado qui peut tranquillement pousser le ballon dans les buts. (12’)

Delgado est à deux doigts de doubler la mise sur un bon centre de Mama, mais son ballon s’envole.

Mama lance Constant qui remise sur Dogo. Ce dernier adresse une tête puissante et cadrée que Simon parvient à bien capter.

Un magnifique centre de Constant, qui a pris son vis-à-vis de vitesse pour Dogo, mais celui-ci ne parvient pas à reprendre. Encore une belle occasion.

Un bon pressing de Delagdo et une bourde du défenseur marseillais permet à l’attaquant toulonnais d’aller défier Simon qui sort vers lui. Très intelligemment, le Toulonnais parvient à le lober et inscrire là son doublé. (39’)

Contrat largement rempli en première période. L’occasion de tuer le match ne s’est pas concrétisée, mais la seconde période s’annonce palpitante.

Après la pause, ce sont les Marseillais qui montrent le bout de leurs crampons et qui vont se montrer plus dangereux. Et sur un corner, la tête de Guilhen fait mouche (62’). Dès lors, cette réduction du score semble peser dans les têtes varoises et le jeu se fait moins abouti et apporte sa dose d’agacement dans l’équipe. Bamba tente de réveiller son équipe et, plus tard, Gomis sert bien Ech Chergui qui tente une belle reprise de volley, elle passe au-dessus. Enfin Constant sur corner tente de passer en force, son ballon rase le poteau.

La deuxième période a été moins heureuse que la première et après le but olympien, les Toulonnais ont eu du mal à gérer la pression et la crainte du match nul a pris le dessus. Quoiqu’il en soit, les Toulonnais ont fait le boulot, pris les 3 points. La première période a délivré des phases de jeu intéressantes et l’équipe gagne en confiance de match en match. Bravo à tous, le travail commence à payer.

Dimanche une parenthèse dans le championnat du côté de Cuers pour un tour de coupe de France. Ce sera sans doute l’occasion de faire tourner un peu l’effectif et de donner du temps de jeu à certains joueurs.



CR FRANZ A.

lundi 28 septembre 2020

AG SASP SCT – 25 SEPTEMBRE 2020

 




Les Socios étaient largement représentés à l’Assemblée Générale annuelle de la SASP du SCT.

Les informations nouvelles les plus importantes sont :

- L’engagement de Gilles Garelli d’AGV  sponsor principal du club, responsable du pool des sponsors qu’il va fédérer  et il devient Socios .

- Une nouvelle augmentation de capital est prévue prochainement.

- Comme cela a été annoncé sur le Blog des Socios, la possibilité d’acquérir une nouvelle action . Pensez à en faire la demande sur : contactsocios@gmail.com

- Le traitement au cas par cas des actions laissées par un membre des Socios décédé, nous sommes  en relation avec le service juridique du club.

- Pour le côté sportif, la recherche active d’un nouvel attaquant. Quelques pistes sérieuses sont déjà bien avancées.

- Le soutien de la municipalité semble plus effectif que les saisons précédentes.

- La confiance renouvelée par les partenaires et sponsors autour du projet du club.

Voilà dans les grandes lignes ce qu’il fallait retenir de cette assemblée générale.



Le bureau SOCIOS