vendredi 18 avril 2014

Parole à nos anciens supporters...



Quand un match fait remonter des souvenirs …..

            Ce soir je suis rentrée chez moi avec le cœur plein de papillons roses …. J’ai assisté à un bel après midi, et je songe aux après midi d’antan où en compagnie de ma petite famille, époux et enfants, j’allais participer à la grande fête du foot du SCT (Sporting Club de Toulon).
            J’en avait entendu parler par mon grand père qui était un fan de « ballon » comme cela se disait à l’époque mais je n’avais jamais eu la possibilité de l’accompagner ; et là c’était  avec celui qui allait devenir mon mari que je foulais pour la première fois les alentours du carré vert : premier match de rentrée de la saison 56-57.
            Je crois que depuis cette date, le « Sporting » jalonne ma vie. Même si pour ma part je n’ai pas pu assister à tous les matches, mère de famille oblige, (j’avais des impératifs d’enfants), mon époux n’a jamais manqué de suivre les rencontres et les résultats, sauf lorsque les problèmes de santé l’y ont obligé.
            Ce club est dans mon cœur, et certains de ses joueurs me sont plus chers que d’autres car je les ai retrouvés par la suite dans une autre partie de ma vie : Miguel Valls  sur le plateau du Théatre, Henri Borowski lors d’expositions, Bernard Roubaud qui faisait équipe avec mon mari lors de parties de « longue » sur la Place Pasteur, Bernard Pardo, Omar Ben Driss, etc… etc…sans oublier Yvan Garofalo que j’aurais aimé revoir avant son départ pour le grand stade céleste, pour lui rappeler les bonbons qu’on lui donnait à travers le grillage, coté Nord ( c’était pas encore la Borelli ) et ses cochons pendus à la transversale pendant les matches. C’était un phénomène qui un jour au lieu de dégager, à traversé le terrain balle au pied pour aller shooter dans la lucarne adverse.
            C’est des bribes de passé qui remontent, et j’espère pouvoir au moins une saison ( et oui … l’âge ) voir mon club enfin se retrouver à la place qui est la sienne, une place qui lui a été volée par une administration qui depuis n’en fini plus de nous fustiger. Ce qui a été reproché à Toulon, était le propre de toutes les équipes et continue de l’être, ne vous en déplaise. Ce dernier paragraphe étant ma conviction personnelle, je l’assume.

            Allez Toulon ! Allez le CST, Allez le SCT, Allez le SCTV, Allez le STV. Et comme disait Couderc « Allez les petits », je vous embrasse.

Josette Fino


jeudi 17 avril 2014

Nos U17

                           

                                                           STV 5 - Saint Laurent 2



                                      Photo NM



Dimanche , un match important se jouait, nos U17 l'avaient bien commencé ils menaient 2 à 0 mais leurs adversaires ont réduit le score puis égaliser, avant la mi-temps un pénalty raté prive nos jeunes toulonnais de prendre l'avantage. A la reprise, ils passent à la vitesse supérieure et marquent  3 buts, score final 5-2.
Ils se retrouvent premier de leur championnat, bravo, il faut continuer !









mercredi 16 avril 2014

Nos U 13




                                                                         STV 1 - Fréjus 2


Parole à coach Hicham :


"Ce week-end en U 13 on avait le match  contre Fréjus qui compte à lui seul 12 victoires, Ce fût un match sans réussite, on a raté un péno qui nous aurait permis d'égaliser, c'est dommage car les petits ont fait beaucoup d'efforts, il nous reste 4 matchs, je pense qu'il n'y aura pas de soucis car de l'envie découle la réussite, je reste confiant ! "

Propos recueillis NM





mardi 15 avril 2014

André BORAGNO


Hommage 


Un de nos anciens joueurs est décédé  aujourd'hui, André BORAGNO, il nous a quitté à l'âge  de 79 ans, il est né le 07 Sept 1935 à La Londe. André avait participé à lCoupe de la ligue 1964-1965.
La compétition avait été remportée par le FC Nantes face au Sporting Toulon Var sur le score de 4-1, match joué au Parc des Princes.
André milieu de terrain faisait parti de l'équipe du temps d'Yvan Garofalo, Henri Borowski, Guy Audran, Jean Laffont, Gérard Fabre, Bernard Roubaud, François Simian, Robert Blanc, Daniel Meggiolaro, Francis Blanc, ils étaient entraînés par Hervé Mirouze.

Les Socios, le Club, les supporters présentent leurs sincéres condoléances à la famille .


La Présidente de l'association du STV Noëlle MOUTON


Un petit mot sur nos féminines

                                              


 COUPE FEMININES SENIOR LIGUE  STV 4 - 3  Nice


Notre équipe 2 victorieuse contre Six fours 5 à 1 doublé de Kelly et triplé de Caro !


Nos filles de DH finissent 8 éme dans leur poule à 12, le maintien est assuré .




Photo NM

Tombola club



Le tirage de la tombola club lors du match contre Pernes a été effectué par le petit DJIBRIL :

Les lots ont été retiré à l'Algeco de la boutique en Depallens.

1 - Nicolas MINISCALCO pour le maillot sublimé signé
2 - LHOMME pour le lot homme
3 - GROSSO pour le lot femme
4 - JAYET pour le lot enfant





lundi 14 avril 2014

Nos U 8 - U 9






Samedi 12 Avril se déroulait au stade Saurin le plateau U 8 - U 9 organisé par le Jonquet. Nos enfants ont porté haut les couleurs du STV avec 3 victoires à la clé sur 3 matchs :

- 8-0 conte La Pivotte
- 3-1 contre Le Jonquet et
- 4-1 contre le FC La Seyne

Belle participation qui laisse présager de bons résultats pour notre tournoi de la rascasse le 19-20-21Avril.
Le niveau de nos U 8 - U 9 est prometteur pour la suite.
A noter le sérieux des éducateurs dans leurs tâches avec des entraînements très appliqués.

                                                             Allez nos petits azur et or !

CR  Rani
Propos recueillis par NM







dimanche 13 avril 2014

(DH - J21) STV/ES PERNES: 2-0


Le Sporting continue son ascension
 


Amiri et ses partenaires ont gravi une marche supplémentaire vers le CFA2
(photo CR)


Avec finalement Zaiani en défense centrale, c'est un Sporting sans grand changements qui se présente face à l'Espérance Pernoise, lors de cette 21ème journée sur la pelouse de Bon Rencontre.

Ce sont les visiteurs qui se mettent en premier en évidence, Choquet slalomant devant la défense azur et or puis adressant un tir bien capté par Abello (1è). La réponse Toulonnaise est immédiate: Amiri récupère un ballon le long de la ligne médiane, part en percussion et frappe au but, contré de justesse au raz du poteau, en corner.
Le STV domine tant territorialement qu'en possession mais peine à inquiéter Brulat, le portier Pernois. La défense regroupée des Vauclusiens dresse un mur et n'hésite pas sortir les crocs comme sur la grossière faute que commet Lescouet sur Bouzine qui vaut à son auteur un carton jaune (10è).

Mdahoma place un coup franc dans les gants de Brulat, Bouzine voit sa frappe détournée au raz du poteau. Sur le corner qui suit, Ouasfane décoche une tête sauvée sur la ligne par Ktaieb, le capitaine de l'Espérance (37è).
L'arbitre siffle le retour aux vestiaires sur 45 premières minutes à l'avantage des azur et or, bien en jambes et appliqués mais qui se heurtent au dernier rideau défensif de l'adversaire.

La partie reprend sur un tempo plus lent, les deux formations se neutralisant dans l'entre-jeu. Béhé tente bien de s'engouffrer dans les 6 mètres Pernois mais son centre en retrait n'est pas capté par Pelletier (50è). Un dégagement aux poings hasardeux d'Abello offre à Traore l'opportunité de placer une tête qui passe de peu à côté (57è).
En réaction, Bouzine décale Amiri qui frappe de loin, sans précision. Les minutes passent et le Sporting éprouve des difficultés pour se montrer dangereux. Le jeu devient plus heurté: Jaune à Ismail pour une faute sur Mdahoma, jaune à Pelletier (contestation). Tout reste possible et les Pernois inscrivent un but par Ktaieb, refusé pour un hors jeu initial (60è).

Amiri place le ballon sous la barre
En bon capitaine, Dob secoue ses partenaires et se lance à l'abordage, il est stoppé irrégulièrement à l'abord de la surface adverse. Amiri se charge de tirer le coup franc... sous la barre de Brulat ! (1-0, 66è).
Ce but délivre les Toulonnais et relance le rythme du match: Bérangier se présente devant Abello aux six mètres mais frappe en force au dessus, puis Pelletier centre pour Béhé en position idéale face au but. L'attaquant azur et or met à côté (77è).
Sadani fait sortir le buteur Amiri pour faire rentrer Chaaouane (78è). Coaching gagnant: Dob renverse pour Chaaouane qui place sa volée hors de portée de Brulat (2-0, 82è).
Pas vraiment le temps de savourer pour les Toulonnais que Brusetti place un tir tendu qu'Abello repousse souverainement.

Le match arrive à son terme: Alioui remplace Béhé. Toulon pousse et essaye d'aggraver le score cependant plus rien ne sera marqué. Victoire du Sporting qui poursuit son ascension vers le sommet.

jeudi 10 avril 2014

Quart de finale de la Coupe du Var U17

STV 0 - FREJUS 3


                         

                           Le carton rouge a tué le match !


                                                                           Photos NM




Hier soir se jouait un match de Coupe du Var à Mercheyer à 19h , une cinquantaine de supporters étaient présents.
Match engagé dès les premières minutes qui tourne vite à l'avantage de Fréjus dès la  7 éme minute, notre capitaine toulonnais prend un carton rouge pour une faute de main, l'arbitre siffle pénalty qui est réussi par le joueur adverse.Nos jeunes n'ont pas lâché sur la première mi-temps mais après le 2 éme et le  3 éme  but  de Fréjus, le moteur toulonnais s'est enrayé.Score final 0-3.


Réaction du capitaine toulonnais Idriss Keita :
" Le match était à notre porté, on aurait pu le gagner mais le pénalty que j'ai occasionné a tout changé, c'est dommage...."

Réaction de coach Hicham :
" On a été costaud pendant les 7 premières minutes puis on se prend ce carton  rouge sur une faute de main de notre capitaine en défense, cela nous a handicapé, on a quand même continué à jouer, on est resté sérieux, on a fait ce que l'on devait faire, nous sommes passé à un autre système de jeu, tout était correct en première mi-temps. Pendant la pause , dans les vestiaires j'ai remotivé le groupe et j'ai  demandé de ne plus prendre de carton rouge car cela nous serait préjudiciable pour le championnat .A la reprise, Fréjus met le 2 ème et le  3 éme but, là , on a baissé les bras.
La victoire de Fréjus est mérité sans l' être car le carton rouge nous a tué le match ! On va se concentrer sur le championnat maintenant sachant que l'on a perdu Idriss cela va être un handicap mais on a un gros effectif, on va rebondir et jouer la montée en DH !"

Propos recueillis par NM