mercredi 27 avril 2016

le football toulonnais est en deuil






Vincent FALCUCCI n'est plus...

Paix à son âme , toutes nos condoléances à la famille.




dimanche 24 avril 2016

STV 4 - Saint Cannat 1




 Très belle réaction de nos filles le week end dernier après leur première défaite de la saison la semaine d'avant.

Belle première mi-temps malgré l'ouverture dès la 5 ème minute de visiteuses.Il s'en suivra un triplé de Dussourt et un but de Ponchau.

Le STV  revient à un point de Nice à 2 journées de la fin.




dimanche 17 avril 2016

L’ENVIE N’A PAS SUFFI BASTIA 1 – TOULON 1





Photo NM




Si le Sporting affichait une réelle envie d’en découdre avec Bastia, cela n’aura pas suffi face une équipe corse qui semblait pourtant à sa portée, mais c’était sans compter sur l’homme du match : le gardien Thomas Vincensini.






Composition STV : Boukhit – Leleu – Sahnoune – Ouadfel (M. Gomis) – Cantareil – Ramos – Buisson (Reset) – Bayo – Bouzine (D. Gomis) – Bencharif – Djaballah.

But STV : Djaballah

Cartons Jaunes STV : Reset (x2) – Ramos – Sahnoune.

Cartons Jaunes Bastia : 3

Carton Rouge STV : Reset (pour 2 Cartons Jaunes)

Carton Rouge Bastia : 1 direct.


Dans le duel entre les deux Sportings, les Varois montraient d’entrée leur détermination à ne pas subir le match et à réaliser un coup sur le synthétique d’Oletta. Ils attaquent les premiers et le gardien doit dévier en corner un ballon assez chaud (3’).
Cinq minutes plus tard, un beau une deux entre Djaballah et Bencharif  aurait pu connaître une issue plus heureuse.

                                                     Photos NM




Les Toulonnais jouent sérieusement et se montrent appliqués. De son côté Bastia commence à réagir, ce qui rend le match agréable et fluide. On sent que le but peut arriver des deux côtés, même si Boukhit n’est jamais sérieusement inquiété.
14’ : un bon corner Toulonnais est bien boxé par le gardien corse qui commence à s’illustrer.
Le jeu est dynamique et on sent un bel engagement toulonnais.
L’arbitre accorde une pause boisson.
Bastia procède en contre et à la 33ème voit son tir  passer à côté des cages varoises.                                                                                           
Les Corses poussent et obtiennent un excellent coup-franc à l’entrée de la surface de réparation mais la balle s’envole au dessus (38’).
A la 39ème une main dans la surface oblige l’arbitre à indiquer le point de pénalty. Bencharif va se charger de la sentence. Mais voilà, son tir trouve Vincensini qui plonge du bon côté.
44ème : Bouzine tente sa chance de la tête, de peu à côté…



                                                                                                    Photos NM

Après la pause, c’est Boukhit qui est sollicité et qui doit faire un bel arrêt.




50’ : Djaballah adresse un beau tir cadré, capté en deux temps par le portier insulaire.
52’ : nouvelle action locale qui finit par un tir limpide, formidablement repoussé par Boukhit, mais le cuir revient sur une tête bastiaise qui peut reprendre victorieusement. C’est l’ouverture du score : 1-0.

Bastia prend alors le jeu en main. Mais pour une vilaine faute sur Leleu, un joueur bastiais est expulsé. C’est le moment idéal pour faire rentrer le joker M. Gomis.
63’ : Bencharif échoue de peu lors d’un cafouillage dans la surface de réparation corse.
69’ : M. Gomis déborde à droite et centre pour Djaballah idéalement placé au second poteau et égalisation toulonnaise : 1-1.
Reset tire dans les bras du gardien.
Les Toulonnais poussent. A la 75ème Vincensini réalise deux exploits en stoppant deux tirs à bout portant : Bayo l’oblige à repousser le ballon à terre, M. Gomis reprend et tire, mais, à terre, le gardien parvient à se détendre et à éviter le but. Incroyable !
88ème : boulet de Cantareil et manchette extraordinaire de Vincensini !



                                                     Photos NM






89ème : expulsion de Reset pour un second jaune.  

Dans le jeu, nous avons retrouvé l’envie et la volonté toulonnaise qui faisaient défaut à l’équipe ces derniers temps. Mais sur la physionomie du match, le STV peut nourrir quelques regrets. Regrets de n’avoir pas su enfoncer le clou alors qu’ils étaient en supériorité numérique, regret d’avoir raté le pénalty qui aurait changé le cours du match.
Puis ce fut aussi difficile de faire plier Thomas Vincensini, le 3ème gardien de l’équipe pro, qui était cet après-midi dans un état de grâce.

Il faudra maintenant conserver ce même visage offensif, cette énergie positive et cette envie à domicile face à Ales, dans quinze jours. L’avenir du Sporting risque d’être incertain jusqu’au bout et chaque point glané vaudra son pesant d’or. A nous de faire en sorte de ne plus en gaspiller…


CR et Photos  FA et NM



mercredi 13 avril 2016

Ramatuelle 2 - STV 1








Première défaite de nos toulonnaises qui sont tombées dans un traquenard..


Le STV  attaque le match en montrant sa supériorité collective et technique face à une équipe qui procède par contres et de longs ballons...Premier but refusé pour le STV pour un hors jeu peu évident.

Le STV vendange plusieurs occasions et sur un corner Ramatuelle ouvre le score,   à noter lors de cette première période l'expulsion de l'entraîneur de Ramatuelle, qui n'aura de cesse de pourrir le match dès la première seconde et même  après son expulsion derrière le grillage....

En deuxième  mi-temps, BENJEDDI égalise sur une passe de DUSSOURT fort logiquement.
Le STV a le match en main , on sent que Ramatuelle va craquer et c'est là que l'arbitre  rentre en scène...

Ramatuelle marque un deuxième but contre le cours du jeu, entaché d'une faute juste avant...Carton rouge pour BOUSKAYA, qui se fait justice elle-même alors que la faute au préalable n'est pas sifflé sur elle-même.
Pénalty non sifflé et but qui touche la barre, le ballon passe derrière la ligne mais n'est pas validé....

Un vrai scandale.

Le STV est tombé sur une équipe truqueuse à l'image de son entraîneur mais cette équipe a joué avec ses armes et a été valeureuse.
On se souviendra longtemps de cet arbitre et dire que l'entraîneur de Ramatuelle se plaignait d'avoir un arbitre toulonnais...

Malgré tout ces facteurs , le STV aurait dû l'emporter mais l'équipe a manqué de réalisme.

Il faut se remobiliser avec 3 matchs de championnat plus, la perspective de 2 finales de Coupe, avec des retrouvailles , peut-être , contre nos amis varois Ramatuelle...




dimanche 10 avril 2016

Craquer l’écorce au forceps - STV 1 – Balagne Ile Rousse 0




                                                                       Photo NM



Composition STV : Viviani – Ouasfane – Sahnoune – Leleu (Bouzine 84’) – Bayo – Cantareil – Ramos – D. Gomis – Djaballah – Marin (M. Gomis 66’) – Bencharif.

Buts : Ouasfane (90’)

CJ : Toulon : (36’) - Cantareil (86’)  - Ile Rousse : (36’, 45’, 90’)


S’il est des victoires lentes à se dessiner, le fruit n’en est que meilleur. Il aura fallu voir tourner le chrono jusqu’aux derniers instants, avant qu’ Anthony Ouasfane place une tête rageuse dans le but et libère ainsi BR du doute.


Difficile mise en route

5ème minute Gomis s’infiltre et voit Cantareil décalé, ce dernier centre pour la tête de Djaballah, qui met au-dessus.  
25ème : C’est encore une bonne tête, de Sahnoune cette fois, qui vient mourir sur le haut du filet.
Voilà les deux seules actions intéressantes en 25 minutes, c’est dire si le Sporting a du mal à imposer son jeu. Non pas qu’Ile Rousse soit extraordinaire, mais les Varois ont beaucoup de peine à emballer le match, à remonter le ballon et à terminer une action.

Enfin de l’action

27ème : un beau mouvement collectif toulonnais aurait dû connaître une meilleure issue…
27ème : Gomis passe en revue toute la défense insulaire, tire, mais sa balle est renvoyée en corner.
Le jeu s’accélère et le Sporting pousse.
Photo NM

32ème : Cantareil hérite d’un coup franc, sa balle prend le chemin des filets, le gardien semble battu, BR retient son souffle mais le cuir s’écrase sur la transversale, qui en tremble encore !
36ème : les esprits s’échauffent, l’arbitre distribue des biscottes de chaque côté.
44ème : Gomis déborde et centre pour Marin,seul au 1er poteau, qui trouve le moyen de le mettre à côté… Quel dommage !
                                                                         Photo NM

45ème : Coup-franc de Cantareil bien boxé par le gardien corse, la balle revient dans les pieds de Marin qui ne se pose pas de question et qui tire, le gardien fait encore un bel arrêt pour sauver son équipe.

Une période insipide

A la pause, la partie s’inscrit dans un faux rythme, les fautes et les imprécisions se multiplient, les Corses se mettent à jouer la provocation et surtout commencent à espérer le partage des points.
Quelques rares actions dangereuses sont cependant à mettre au crédit des Toulonnais telles qu’un magnifique tir de Gomis boxé en corner (47’).
59ème : c’est la 1ère action nette de Balagne Ile Rousse déviée du bout des doigts en corner par Viviani qui passe sinon un après midi assez tranquille.

                                                                        Photo NM

Un peu de fraîcheur

Les coaches font entrer Mathieu Gomis (66’).Cette rentrée va faire du bien à l’équipe et va dynamiser l’attaque. Mais voilà, les Toulonnais peinent à trouver la solution, et le chrono
tourne inexorablement et l’on commence à se dire que l’on va encore perdre de précieux points à domicile.

La libération signée Ouasfane

A la 89ème, le STV obtient un coup franc. Ramos officie et dans la surface bondit Ouasfane, il saute plus haut que tout le monde et d’une tête plongeante rageuse inscrit le but salvateur ! (90’) Mais que c’est bon !  
                                                                         Photo NM

Il s’ensuit quelques échauffourées et l’arbitre, sagement, renvoie tout ce joli petit monde à la douche.

Ces quatre points sont un pas de plus vers le CFA et ce but va beaucoup compter en fin de saison. Bravo à toute l’équipe d’y avoir cru jusqu’au bout et bravo pour l’engagement, même s’il n’a pas été récompensé à sa juste valeur.
Un beau duel s’annonce avec Nîmes pour le titre de champion (57 points chacun).
Il va falloir encore aller chercher quelques points pour se mettre définitivement à l’abri. Et si cela commençait à Oletta samedi prochain ?


                                                                      Photo NM


CR et Photos  :  FA et NM

vendredi 8 avril 2016

Le tournant







A 6 journées de la fin du championnat et au vu de la situation du classement, le match de demain face à Ile Rousse s’avère capital pour l’avenir du Sporting.
Tout le monde en est conscient.
Sans ajouter une dose de pression supplémentaire, le Sporting se doit simplement d’être…lui-même. Avec ses valeurs et ses atouts.
Retrouver la grinta et le succès des premiers mois. Retrouver la confiance.
Balayer les doutes et donner une bonne option à la montée en CFA.
Si en coulisse tout s’agite pour redorer le blason azur et or, la réponse viendra du terrain.
Cette réponse passe obligatoirement par une victoire demain.
Que chacun prenne ses responsabilités, que chacun y mette tout son cœur, que chacun honore nos couleurs.
Si vous ne le faites pas pour vous, faites le au moins pour nous.
Pour nous dont la foi n’a jamais faibli. Pour nous qui faisons des centaines de km pour vous encourager et vous soutenir. Pour nous qui ne comptons ni notre temps, ni notre argent.
Faites le pour nous !
Cela s’appelle le respect. En respectant les autres, on se respecte soi-même.
Le Sporting a presque toujours été une histoire d’amour avec ses supporters. Ne faites pas mentir l’Histoire !
On compte sur vous demain pour le meilleur. Merci. 
Allez Toulon !


F.A.



mardi 5 avril 2016

CHACUN SAVOIE



Match nul 0-0 entre la réserve de l’ETG et le STV


Composition Toulon : Viviani – Sahnoune – Ouasfane – Leleu – Cantareil – Buisson – Ramos – Bayo (Bouzine 86’) – Marin – Reset (Djaballah 60’) – Bencharif.   

Carton Jaune STV : Ramos (34’) - Ouasfane (68’)


Savoir se contenter d’un nul ou tenter de marquer à tout prix au risque de se découvrir et connaître la mésaventure de la semaine dernière, telle est la question.
Si Sadani avouait une erreur tactique la semaine passée face à Annecy, cette fois la sagesse a primé et le STV s’est plutôt contenté d’un match nul en Savoie face à une bonne équipe rose et blanche. 


Photo NM
Et si Bayo …

C’est Viviani qui a droit à un premier ballon chaud dès la 1ère minute, il lui faut capturer la balle en deux temps pour se mettre à l’abri.
9’ : Belle reprise de Reset dans les bras du gardien consécutivement à un beau mouvement collectif.
13’ : voici l’action qui aurait du changer définitivement la physionomie du match : Bayo s’infiltre et tire légèrement excentré sur la gauche et voit son ballon venir lécher la transversale. Ce sera la plus nette action toulonnaise de la partie.
17’ : Viviani doit s’y reprendre en deux fois pour maîtriser un ballon vicieux.


Marin à l’abordage

A la 24ème minute, Marin, qui fait une partie très engagée depuis le début, tente sa chance de loin et adresse un véritable boulet, qui hélas, passe au-dessus des cages savoyardes.
31’ : Reset tire lui aussi, mais trop à côté.


                                                                      Photo NM

A la demi-heure, L’ETG commence à s’impatienter et se dire qu’un bon coup doit être tenté, car les Toulonnais ne semblent finalement pas si dangereux que ça.
35’ : Viviani doit s’imposer dans une forêt de jambes devant ses buts.
38’ : un attaquant savoyard mange la feuille de match : seul face au gardien Toulonnais, il trouve le moyen de tirer dans les arbres !

                                                                         Photo NM




Une seconde période stérile et bien insipide

A part un bon coup franc de Cantareil bien repris dans la surface et passant de peu à côté du montant droit des bois savoyards (51’), on ne peut pas dire que le Sporting se soit montré bien conquérant.  
Et en face ? Du côté de l’ETG à part quelques contres vifs qui auraient pu créer un danger sans la maladresse des attaquants locaux, rien de bien excitant à se mettre sous la dent.
Finalement chacun semble se contenter du résultat nul. Même les entrées de Djaballah et Gomis ne parviennent pas à booster l’attaque Toulonnaise, à l’image de Bencharif cramé qui tente d’obtenir un pénalty trop grossièrement.
Le six de Savoie fait tout un fromage dès qu’il est frôlé, les esprits s’échauffent même un peu en toute fin de match. Mais cela relève de l’anecdote. 
L’ETG avait aligné 2 ou 3 retombées de l’équipe une, et reste une solide équipe, rapide et bien en place. Du côté de Toulon la défense à magistralement tenu la baraque ce qui a probablement contribuer à entamer considérablement l’appétit offensif des roses et blancs.


Chacun s’est contenté des 2 points, chacun a choisi sa voie : celle de la prudence côté varois et celle du confort côté savoyard.
Les défaites de Nîmes et d’Annecy permettent au Sporting de grappiller un petit point. Certes, la victoire aurait été une superbe opération comptable mais pour cela il aurait fallu entreprendre davantage et oser un peu plus.
Les 4 points sont obligatoires samedi prochain à 15h00 face à Ile Rousse, une équipe qui nous avait plutôt bien réussi au match aller.

CR et Photos  F.A. et N.M.



   

lundi 4 avril 2016

Semaine pleine pour nos féminines





Après la victoire en championnat contre Aubune, elles ont enchaîné une qualification en demi finale de la Coupe du Var mercredi contre Six-Fours 4 /0 , but de Dussourt, Bouskaya,Ponchau et Benjeddi. Cette folle semaine s'est ponctuée par une victoire 3/0 contre l'OM en Coupe dela Ligue Méditerranée et par la même occasion une qualification pour les demi finales.

Nos toulonnaises ont fait la différence en première mi-temps par 2 superbes buts de Dussourt sur une belle frappe lobée et un boulet de canon de Benjeddi de 35 mètres en pleine lucarne. Le  3 ème but est un pénalty marqué par Groisil.
Bravo à cette équipe qui fait une saison remarquable.

Prochain match à Ramatuelle en Championnat le 10 /03/16.





mardi 29 mars 2016

Billet d'humeur







 Il faudra traîner son las pour TOULON.

Nous aurions pu avoir cette sensation de bien-être las ou délicieusement las mais ce n'est pas le cas, car certains prennent  le chemin du SCT, grâce à la fusion, alors que lorsque le club en avait besoin , ils ne se sont pas présentés....

L'âme des supporters toulonnais commence à être lasse de ces discours qui se contre-disent.

Nous sommes las d'attendre que notre club retrouve l'élite et surtout las d'entendre que c'est grâce à quelque chose ou quelqu'un que l'on y arrivera....

Mais soyez en sûr nous ne serons jamais de guerre lasse....



Une ville TOULON
Deux couleurs AZUR ET OR
Un club LE SCT
Un emblème LA RASCASSE.




NM

AUBUNE 0 - STV 3



Très bon match des Toulonnaises !





Une belle victoire bien construite malgré une pelouse en très mauvais état sous une pluie fine.
 Le STV a fait plier Aubune en deuxième mi-temps pas GROISIL, BENJEDDI et PONCHAU.

L'équipe a fait preuve d'un très bon fond de jeu malgré un terrain très moyen...De belles actions et une maîtrise collective intéressante ainsi qu'un état d'esprit irréprochable.

Nice ayant perdu, le STV, se retrouve à 1 point des Niçoises.....



Agenda :

Mercredi 19 h 45 Coupe du Var à Six Fours
Dimanche  à Mercheyer 1/4 de final de de la Coupe de la Ligue contre l'OM

Programme chargé avant de reprendre la route du championnat le 10 /04 à Ramatuelle.