dimanche 21 septembre 2014

ACA 1 - STV 3



LE SPORTING ASSURE L’ESSENTIEL
 Large victoire du STV 3 à 1 dans un match manquant de relief.

Pour l’ACA : Maraval – Seguini – Medjelled – Gainnet – Ponsdesserbe – Bacconnier- Fadil – Bopesu – Marajo – Mendes Dasilva – Bendaoud – (Bennacer – Mouslih – N’Diaye – Coundouris – Taczanowski).

Pour le STV : Abello – Mdahoma – Sahnoune – Ouasfane – Blanc – Zaiani – Amiri – Djaballah – Dob – Bouzine – Gomis – (Azziz – Rezkallah – Reset – Buisson – Boukhit).

Buts Toulon : Djaballah (5ème ) – Amiri (70ème) – Reset (85ème)

Buts Arles Avignon : Mendes Dasilva (73ème)

Cartons Jaunes Toulon : 3 ( Sahnoune - Dob – Azziz)
Cartons Jaunes Arles Avignon : 3   

Le Sporting se devait de faire un résultat à l’extérieur afin d’éviter un trop grand écart avec la tête du groupe. Pour cela il faut obligatoirement passer par le but gardé par Maraval.


C’est bien ce qu’a compris Amiri, qui adresse, dès la 2ème minute, un bon tir. Trois minutes plus tard, ce diable de Djeballah part à la limite du hors jeu et avec beaucoup de sang froid vient tromper intelligemment Maraval. (0-1)
Gomis, très en vue tout le match, tente un tir puissant mais rate la cage.
       Photos NM

A la demi-heure Djaballah adresse un bon centre à Dob, embusquéau second poteau, mais ce dernier loupe complètement son contrôle.  
Les locaux réagissent et se procurent à la 34ème et 35ème minute deux belles occasions franches.
Avant la pause c’est le Sporting qui se met en valeur : Dob tire sur le gardien qui renvoie le cuir sur Gomis qui reprend instantanément mais sa frappe trouve encore Maraval sur sa trajectoire, il est tout heureux de la dégager en corner.
Au fil de la période le jeu offert par les Toulonnais a manqué de précision et d’étoffe. Avec un bon démarrage, la construction dans le jeu s’est appauvrie au cours du match. Avec une maigre avance, on espère le STV maître de son destin…
Le début de la période suivante voit un Sporting qui recule trop et qui n’entreprend pas assez. A la 60ème Reset remplace Gomis, qui s’était beaucoup dépensé. Du côté d’Arles on effectue les 3 changements réglementaires.
A la 70ème l’inévitable Amiri nous gratifie d’un raid dont il a seul le secret pour venir mystifier Maraval dans un angle pourtant très fermé. (0-2).
La joie toulonnaise n’est que de courte durée vu que Mendes Dasilva va déposer un missile lointain, imparable pour Abello. (1 à 2).
                                                                          Photos NM
A la 75ème minute Reset file au but quand il est pris en sandwich par deux joueurs locaux.
Arles fait tout pour revenir au score,   Abello sauve sur sa ligne (80ème) puis, avec beaucoup de maladresse, Arles rate l’immanquable à la 83ème.
Mais c’est bien Reset qui a le mot de la fin en se présentant seul face à Maraval et en réussissant un petit pont sur le gardien. (1-3).
Azziz remplace Dob pour les dernières minutes et l’arbitre renvoie les équipes aux vestiaires.




Photos NM

En conclusion, difficile de faire la fine bouche, après cette large victoire. Il est vrai que Blanc a fait un gros match en défense, que Zaiani abat un boulot énorme et que Gomis et Reset  pèsent sur la défense. Mais il est vrai aussi que le jeu toulonnais a man qué de consistance, de fluidité et de passes assurées. Les Toulonnais se sont souvent contentés de balancer de longs ballons devant et ont parfois trop reculé. On aurait aimé ce même résultat avec un peu plus de manière. Surtout qu’ils en sont capables…
Le car de supporters toulonnais a vite compris l’importance d’un tel résultat et a fêté les siens dans la joie et l’allégresse.
Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse…

CR  : FA



vendredi 19 septembre 2014

Match contre Arles





AC Arles -STV à 18h
Stade Fernand Fournier
Rue Marechal Foch
132 00 Arles

Départ à 15h de BR en bus !



jeudi 18 septembre 2014

LETERREUX






L'Association des Socios du STV présente toutes ses sincères condoléances à la famille et aux amis de M. LETERREUX.
Il est resté fidèle et amoureux du STV jusqu'au bout .
Nous sommes attristés et partageons avec tous ses proches et amis leur douleur dans ces moments difficiles.


Son credro :
" Quand on y croit, on gagne ! "

Pour lui rendre un dernier hommage son enterrement se déroulera demain à 14 h30 au Sacré Coeur des routes.









lundi 15 septembre 2014

Déplacement en Arles




Déplacement en Arles samedi 20, match à 18 h .

Départ à 15 h de BR

Encore quelques places !




dimanche 14 septembre 2014

Coupe de France : carton plein à Mougins : FC Mougins 0 – STV 6



                                                                           Photo NM
Pour planter le décor de ce 3 ème tour de coupe de France : un service d’ordre important déjà deux ronds points avant le stade, un parking et une partie de tribune dédiés aux supporters toulonnais, des réunions toute la semaine du côté de Mougins pour éviter tout débordement…
Oui le Sporting fait encore parler de lui, monopolise tout un déploiement d’efforts et d’énergies,  tout cela sauf l’essentiel : ses supporters ! Une quinzaine de toulonnais présents c’est bien maigre….

Mais revenons plutôt au terrain…

Pour le STV : Abello – Ouasfane – Sahnoune – Mdahoma – Zaiani – Gueye – Bouzine – Amiri – Buisson – Dob – D. Gomis.

Cartons Jaunes : Reset (89ème).


Photo NM



Face à une équipe de pha prête à jouer crânement sa chance, sans complexe, le Sporting est bien décidé à prendre les choses en main et dès les premières minutes veut s’imposer en patron. Les locaux, sans doute surpris, sont cueillis à froid dès la 4ème minute quand Zaiani profite d’un corner mal dégagé pour marquer le 1er but d’une longue série.
Au cours de la 1ère période le Sporting fait une belle démonstration de circulation de balle, le jeu est très plaisant et ne laisse que peu d’espace aux joueurs de Mougins. Si la technique et le collectif toulonnais sont séduisants, il n’en demeure pas moins que l’équipe manque d’efficacité, au vue des nombreuses possibilités de buts.
Il faut attendre la 40ème minute pour voir Amiri bousculé dans la surface et Dob marquer le deuxième but sur pénalty.
Le début de la seconde période voit un FC Mougins plus entreprenant et un Sporting plus nonchalant. On craint un moment que le vieux démon de moins s’imposer en seconde période ne resurgisse… Les locaux sont même à deux doigts de marquer. Mais c’est David Gomis, très en jambe cet après midi, qui marque le 3ème but au terme d’une belle combinaison.
Puis, à la faveur d’un contre heureux, Amiri file au but et aggrave le score (60ème) pour un 4ème but toulonnais.
Mézague remplace Buisson et Azziz remplace Gomis.
Le 5ème but est un exploit personnel du jeune Ilyas Azziz qui marque dans un angle très fermé sur un poteau rentrant ne laissant aucune chance au gardien surpris.
Reset fait son entrée. C’est à lui que reviendra « l’honneur » d’inscrire le dernier but. Un but dont on aurait pu se passer tant il manque cruellement de fair play…
Nous jouions les dernières minutes quand un joueur de Mougins se plaint de crampes, le ballon est mis en touche. Sur le rengagement, Dob fait la touche et passe la balle à Reset. Or le gardien de Mougins assis dans sa cage, ne se rend pas compte que le jeu a repris. Capitaine Dob lui crie de se lever, mais Reset décide de « rendre » la balle au gardien et le lobe magnifiquement, le ballon finissant sa course dans les filets. Le banc de touche trouve la plaisanterie amère et l’addition salée, Reset répond et écope de l’unique carton du match. 
Le Sporting a assuré l’essentiel et a fait preuve d’une bonne cohésion, on a senti l’équipe soudée et appliquée, écoutant les consignes du coach et animée de bonnes intentions.
L’aventure continue….   
CR : FA

samedi 13 septembre 2014

COUPE DE FRANCE


Le STV joue contre le FC  Mougins ( PHA ) Dimanche à 15 h !


Stade La Valmasque 1
Route de la Valmasque
06250 MOUGINS








mardi 9 septembre 2014

Déplacement en Arles






Début des réservations pour le déplacement pour le match contre Arles aux heures d'ouverture de la boutique du STV le lundi, mardi , mercredi, vendredi de  15 h à 19 h .
14 euros Adhérents Socios, Abonnés et 18 euros pour les autres participants.




dimanche 7 septembre 2014

Lassipontains Lassimalins



Cet inédit derby toulonnais avait, au coup d’envoi, comme un air de famille. En effet, beaucoup de joueurs du Las avaient évolué sous les couleurs du Sporting les années précédentes. Mais comme dans toutes les familles, nul n’est à l’abri de disputes, de trahisons et d’amours contrariées…

Cette rencontre était bien plus qu’un simple match de championnat. L’enjeu de ce derby n’était pas uniquement sportif, mais bien plus important en terme d’image, de suprématie et de fierté. Le Sporting se devait d’assurer son rang de club historique toulonnais tandis que le Las rêvait de montrer que le club de quartier pouvait rivaliser avec l’emblématique club de la Rascasse.
Malheur au vaincu !...
Les supporters azur et or en étaient persuadés, les joueurs du Las également, quant aux joueurs de la Rascasse bien peu semblaient avoir intégré le parfum si  particulier  de cet évènement…
Le match tournera en faveur du Las dans les arrêts de jeu : STV 3- Le Las 4.
Retour sur un match riche et indécis jusqu’au bout.

Composition pour le STV : Abello – Mdahoma – Leleu – Sahnoune – Ouasfane – Zaiani – Amiri – Djaballah – Dob – Gomis – Mézague – (Ciavanino – Reset – Bouzine – Rezkallah – Boukhit).

Cartons Jaunes STV : Mézague (42ème) – Cartons Rouges STV : Leleu (44ème), Ciaravinho (94ème).
Cartons Jaunes Le Las : 4 – Cartons Rouges : 2. 

On joue depuis 2 minutes à peine quand Valéry Mezague, surpris, tente d’une tête réflexe de tromper le gardien lassipontain. De part et d’autre le début de la rencontre est crispé, mais elle va vite se dérider grâce à l’inévitable Atcham Atcham qui ouvre le score (6ème) avec la complicité du poteau gauche d’Abello  (0-1).
Une minute plus tard, lors d’un contre, Dob est fauché dans la surface de réparation, c’est le pénalty assuré que transforme en force Amiri d’un ballon ras de terre dans le coin gauche (1-1).
A la 24ème minute, suite à une action rapide, Mezague ouvre magistralement pour Djaballah qui marque au second poteau. (2-1)  Quelle limpidité !
Mezague hérite d’un bon centre de Djaballah mais sa tête échoue sur le gardien. (27ème).
32ème minute, Le Las bénéficie d’un bon coup franc, le tir est si dangereux qu’Abello sort la balle d’un réflexe du pied.
Couzyn, Riflard et Uraï sont sanctionnés ainsi que Mézague. Le jeu se durcit.
Peu avant la pause (43ème) un trait de génie traverse l’esprit de Dob qui, de 40 mètres, expédie un missile qui se loge juste sous la transversale. Splendide ! (3-1).
Le public est conquis, deux buts d’avance, on se dit que le plus dur est fait…C’était sans compter sur l’homme en noir qui sanctionne Leleu pour un tacle sur Tambon. Si ce tacle n’avait pas lieu d’être, car peu après la ligne médiane, le long de la touche, la décision arbitrale était, elle aussi, superflue et disproportionnée : carton rouge direct pour Leleu (44ème). 
A la reprise on se demande quelle va être la stratégie du STV. Rezkallah a remplacé Dob. On comprend que le Sporting va plus jouer derrière. Mais peut on faire le dos rond et subir les assauts adverses sans rompre ?
Uraï et Atcham pose des banderilles dans la surface toulonnaise, heureusement sans conséquences pour Abello. Il faut attendre la 63ème pour voir enfin un tir toulonnais  (Gomis) mais au-dessus.
A la 65ème Le Las réclame une main aur et or dans la surface. Bouzine remplace alors Amiri.
Un coup franc de Mdahoma excentré, et il s’en faut de peu, que le cuir rentre directement sous la transversale (71 ème).
Manas expédie un coup franc en trombe qui trouve…la transversale (75 ème).
Gomis cède sa place à Ciaravinho (77ème).
Le Sporting joue, depuis la reprise,  très en retrait mais le chrono tourne en sa faveur…
Sauf qu’à la 69ème minute, Le Las réduit le score (3-2).
A la 79ème une énième attaque du Las met Abello à mal, car il relâche la balle sur le tir puissant, un joueur revenu dégage de justesse le ballon qui filait au but.
A la 80ème Ciaravinho part seul sur son couloir à la limite du hors jeu, mais ne trouve aucune solution, aucun toulonnais pour reprendre son centre…
Un vilain tacle de Riflard sur Djaballah lui vaut un second carton jaune. Voilà les compteurs remis à zéro.
A 10 contre 10, il reste 7 minutes de temps réglementaire à jouer.  
Mais c’est le Las qui semble avoir le plus gros appétit : Uraï égalise à la 85ème (3-3).
Les toulonnais tentent de réagir, trop tardivement d’ailleurs, et ils touchent même le coin droit des cages lassipontaines (90ème).

Et là c’est l’incompréhension, Manas fait tourner en bourrique la défense toulonnaise, il fait ce qu’il veut, la défense paraît figée, tétanisée et il marque avec une facilité déconcertante à la 92ème (3-4). Incroyable mais vrai !
Les esprits s’échauffent Ciaravinho se heurte à un pied levé trop haut et décide de faire justice lui-même. S’ensuivent des échauffourées, l’arbitre n’hésite pas : un rouge de part et d’autre. (94ème). Et siffle dans les secondes suivantes la fin d’un match éprouvant.

Ce soir, on est en droit de demander des comptes. Comment passe-ton de 3 à 1 à 3 à 4 en 45 minutes ? Le Sporting, qui réduit à 9 la semaine passée avait été héroïque, s’est montré cette fois très décevant après l’expulsion de Leleu. Et à 10 contre 10, le Sporting a baissé les bras au lieu d’attaquer…Quel gâchis !
Des inquiétudes se profilent déjà, on est en droit d’exiger que l’équipe entière joue 90 minutes et non qu’une seule période, comme ce fut le cas également face à la Penne. Il est impératif que l’ensemble des joueurs soient concernés sur le terrain et prennent conscience des valeurs toulonnaises, qui sont à défendre.
4 cartons rouges en deux matches, voilà qui va sans doute embellir notre image. Les débuts sont difficiles et le championnat est encore long.
La prochaine étape sera en Coupe de France. Même si le tirage demeure anecdotique, il permettra au moins de purger certains cartons rouges…
Nous attendons une réaction immédiate et voulons 11 combattants… à temps plein !...






                                                                         Photos NM
                                                                 




jeudi 4 septembre 2014

BLANC MICKAEL



                "Pour moi , Toulon doit être en Ligue 1"



                                       Photo NM
  


-Présentes toi

" J'ai commencé aux PTT de Hyères en débutant 2 ans puis j'ai continué au HFC jusqu'à mes 17 ans, je suis parti en Belgique au Sporting Club de Charleroi, j'ai joué en  moins de  19 ans, réserve et en Pro.Le club m'a prêté 1 saison en ligue 2 et je suis revenu à Charleroi, j'ai joué également en Hongrie par la suite en D1, en Belgique en National 2 ans et demi puis en janvier 2014 je suis parti en Roumanie, ça ne s'est pas bien passé et donc j'ai voulu revenir à Toulon pour signer au STV. Toulon a été  un grand club et j'espère qu'il va le redevenir car il y a tout, ici, pour qu'il le soit.
J'ai pour objectif de jouer, de gagner tous les matchs et de monter chaque saison, j'entends souvent il faut jouer en National, en Ligue 2...Pour moi , Toulon doit être en Ligue 1.



Regard vers le futur ....La ligue 1. Photo NM




Nos jeunes n'ont pas connu Toulon en Ligue 1, ils " s'identifient " à Marseille, il faut que le STV s'installent en Ligue 2 - Ligue 1 pour qu'ils puissent avoir une identité toulonnaise.
Le geste le plus fou que j'aimerai réaliser cette saison sur le terrain c'est lors d'un match de Coupe de France contre une ligue 1 chez nous mettre un but en faisant un retourné acrobatique et gagner 1- 0."

-Tes goûts, une devise ?

" J'apprécie la cuisine italienne et méditerranéenne, le stade que j'aime bien c'est celui de Barcelone Camp Nou. Ma devise ....Chaque jour est un nouveau jour"

-Un mot de la fin ?

" ON MONTE EN CFA ! "







mercredi 3 septembre 2014

Nettoyage des tribunes de BON RENCONTRE






Suite à un courrier de la Présidente de l'Association des Socios Mme Mouton Noëlle à M Le Maire , au sujet du nettoyage des tribunes de Bon Rencontre.

M.Bonnus  a répondu :

" J'ai le plaisir de vous informer qu'à chaque début de saison sportive, un nettoyage conséquent est effectué dans les tribunes.
A ce titre, la Direction des Sports et des Loisirs interviendra les  4 et 5 Septembre prochains pour que la rentrée sportive se déroule dans les meilleures conditions pour l'ensemble des fidèles supporters."